Non à la casse des CMPP

Pendant la (pré) campagne les démolitions continuent ... Ainsi le CMPP ( Centre Medico Psycho Pedagogique) Claude Bernard, créé à Paris en 1946 sous les auspices conjointes de "l'instruction publique" et du ministére de la santé, vient de voir retirer la quasi totalité de ce qui restait de ses postes "Education nationale".

Pendant la (pré) campagne les démolitions continuent ... Ainsi le CMPP ( Centre Medico Psycho Pedagogique) Claude Bernard, créé à Paris en 1946 sous les auspices conjointes de "l'instruction publique" et du ministére de la santé, vient de voir retirer la quasi totalité de ce qui restait de ses postes "Education nationale".

Claude Bernard c'est la premiére intuition que la pedo psychiatrie peut s'exercer en ambulatoire, et doit associer soins et enseignement.

Claude Bernard a été l'institution de formation de trés nombreux (et parfois éminents) psychanalystes d'enfants et pédo psychiatres.

Claude Bernard (avec l'institut Claparéde) c'est le modéle qui a permit d'ouvrir en france quelque 400 lieux de consultations pédopsychiatriques qui reçoivent aujourd'hui 200 000 enfants ...

Comme Claude Bernard ces lieux se voient privés, réduction d'effectifs oblige, de leur personnel pedagogique.

A l'heure où l'inclusion scolaire des enfants malades, en difficulté ou handicapés est proclamée grande cause nationale il est pour le moins paradoxal de se priver d'un dispositif éprouvé et performant qui oeuvrait tout à fait dans ce sens.

La Fédération des CMPP lance une campagne pour éviter ce démantélement qui s'ajoute à celui des RASED, partenaires naturel des CMPP au sein de l'école.

Rejoignez nous à :

http://nonalacasse.des.cmpp.free.fr/

Richard Horowitz

Président de la FDCMPP

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.