Réfugiés : une internaute hurle de colère et d'indignation sur Facebook !

"Certains commentaires, lus récemment à propos du petit Aylan Kurdi, âgé de 3 ou 4 ans, m'attristent plus encore que l'image pourtant insoutenable diffusée par la presse européenne parce que la haine pour quelques uns, trop nombreux, l'égoïsme pour d'autres qu'il ne faut pas déranger dans leur confort et leur paix, l'indifférence, enfin, pour les derniers qui veulent garder les yeux clos... me font hurler de colère, d'indignation et de honte." Kyasa Lin (lu sur Facebook).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.