Le concordat ou de l’art de se ridiculiser

Le président du Grand-Est cherche-t-il à étendre le Concordat d'Alsace-Moselle à toute la région Grand Est ?

Dernières Nouvelles d’Alsace du 23/03/2017 :

Ordre Jedi de Metz Ordre Jedi de Metz

Si vous êtes aussi naïf que moi, vous apprenez en lisant cet article que, sous l’impulsion de Philippe Richert, ex-président du Conseil Régional d’Alsace, s’est créé un Comité Interreligieux en Alsace qui doit être maintenant étendu à la région Grand Est.

 

Que deviennent les gens sans religion ? Ces mécréants sont obligés de demander une dispense de cours de religion en Alsace-Moselle. Va-t-on étendre le Concordat à la Lorraine et à Champagne-Ardennes ? Je partage le point de vue des Jediistes de Metz. Je vous invite d’ailleurs à signer leur pétition (ne ratez pas la vidéo).

Pourquoi vouloir faire profiter tout le Grand Est de notre particularité concordataire ? Moi j’en étais resté à cette page Facebook de Frédéric Bierry : Le Concordat n’est pas négociable ! Le président du Bas-Rhin interpellait vigoureuseument Jean-Luc Mélenchon pour lui faire comprendre que le Concordat  fait partie de notre Histoire, de nos racines, de nos vies. De qui ? des Alsaciens ? des Grand Estivaliers ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.