Du rififi en PACA

Opinion sur les front républicains

Ci-dessous les résultats du premier tour des régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur :

Régionales 2021 PACA

On le voit, 3 listes peuvent se maintenir au second tour.

Le candidat "de gauche" Jean-Laurent Félizia avait bien l'intention de se maintenir. Au bout de 24 heures les instances nationales des partis ont mis fin à sa résistance. La direction d'EELV a menacé de l'exclure du parti, mêmes menaces sur ses colistiers communistes ou socialistes. Il se retire donc et suggère de voter Muselier pour faire barrage au Rassemblement national. Des gens qui n'hésitent pas à manifester avec des syndicats policiers d'extrême-droite à Paris se mobilisent pour empêcher l'extrême-droite de diriger à Marseille.

Il est à noter que les Provençaux, c'est la deuxième fois qu'on leur fait le coup. En 2015, Christophe Castaner, tête de liste socialiste se retirait au profit de Christian Estrosi. En ce qui le concerne on a compris 2 ans plus tard quand il s'est mis au service de Macron. C'était un socialiste de droite, espèce nuisible qui prolifère autant que le scolyte dans nos forêts d'épicéas.

Quel est le danger d'un RN à la tête d'une région ? L'instauration du fascisme ? L'instauration du fascisme ne fait pas partie des compétences de la région. Quelles sont-elles d'ailleurs les compétences d'une région ?

En résumé je dirais : le développement économique, l'emploi, la formation, les lycées, les transports interurbains.

Assurément le RN gérerait mal la région. Exemple, un lycée où il pleut dans les classes :

On me dit dans l'oreillette que ce lycée est géré par Valérie Pécresse en île de France.

Quel est l'argument pour obliger la liste à se retirer ? Cette région servirait de tremplin à Marine Le Pen pour la présidentielle. Sans qu'aucun hiérarque socialiste ou écologiste daigne expliquer ce que cette expression veut dire. MLP utiliserait les fonds de la région PACA pour sa campagne ? Il y a des lois contre ça. Ayons confiance en la justice. MLP arguerait d'une bonne gestion de la région ? Là, effectivement on a un problème. Si le RN arrive à démontrer qu'il ne fait pas pire que les Muselier, Pécresse, Rottner et compagnie !

De plus en plus on demande aux électeurs qui ont voté pour un projet, des idées de voter au deuxième tour CONTRE (contre le RN et maintenant à Paris contre les insoumis) et on s'étonne après que les gens s'abstiennent.

On pourrait peut-être supprimer le deuxième tour. Mais cela fera l'objet d'un autre article.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.