Romain Jehanin
Avocat au Barreau de Paris / Membre du Bureau et du Collectif national de Génération.s / Conseiller municipal à Asnières-sur-Seine (92) / Ecrit parfois pour Chronik.fr sur l'actu politique et sociale
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 avr. 2022

Militant·es issu·es du pôle écologiste, nous voterons Mélenchon dimanche prochain

Pour faire de ce 10 avril 2022 un vote d'espoir, nous, militant.es d’une gauche écologique et sociale, issu.es du pôle écologiste, voterons Mélenchon dimanche prochain.

Romain Jehanin
Avocat au Barreau de Paris / Membre du Bureau et du Collectif national de Génération.s / Conseiller municipal à Asnières-sur-Seine (92) / Ecrit parfois pour Chronik.fr sur l'actu politique et sociale
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Issu.es du pôle écologiste, militant.es d’une gauche écologiste et sociale, nous avons commencé à nous engager en politique en criant « plus jamais ça » au soir du 21 avril 2002, en participant aux manifestations contre les lois anti-sociales des années 2000 et 2010, ou aux marches pour le climat pour les plus jeunes d’entre nous.

Depuis quelques mois, nombre d’entre nous sont confrontés à un « blues militant » face à la situation dans laquelle la gauche s’est empêtrée, à cause, notamment, des stratégies et des querelles qui ont rendu l’union impossible.

Toutefois, face à l’urgence climatique, et au péril de l’extrême-droite, nous prenons, à quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, la parole pour appeler à voter pour le candidat de gauche le plus à même de figurer au second tour.

Pourquoi une telle prise de position, qui nous expose au risque de subir les reproches de camarades ayant fait des choix différents ?

Parce que le GIEC vient encore de nous rappeler ce mardi la gravité de la situation et l’urgence de l’action. Pour garantir un avenir vivable, il nous faut agir maintenant ! Dans trois ans, il sera trop tard. Nous ne pouvons donc attendre cinq ans de plus !

Parce que nous ne pouvons nous résigner à assister à un second tour déprimant et dangereux opposant la droite libérale d’Emmanuel Macron à l’extrême-droite de Marine Le Pen, et dont nos idées seraient totalement exclues. Un tel second tour serait le plus dangereux de l’histoire de la Ve République, à en croire le climat politique actuel et les sondages récents. Nous refusons donc de laisser cette situation se produire, et de voir la gauche être absente du second tour pour la troisième fois en 20 ans sans avoir tout tenté pour l’éviter.

Parce qu’un espoir existe, à quelques jours du premier tour. Un « trou de souris » qui permettrait à la gauche de se qualifier pour le second tour, et de redevenir l’alternative à la droite libérale, se dessine. L’enjeu est important : notre camp, le camp du progrès, de l’écologie et de la justice sociale, pourrait disparaître durablement de l’échiquier politique en cas de disqualification dimanche prochain.

Parce que voir la gauche accéder au second tour permettra de remettre au centre du débat politique et médiatique l’urgence écologique et la justice sociale au lieu des logorrhées haineuses et rances qu’on nous promet. Si la gauche est au second tour, pendant deux semaines, nous parlerons de la planification écologique, du SMIC à 1400 €, de la retraite à 60 ans, de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, de la reconstruction du service hospitalier et d’une école de l’égalité et de l’émancipation, de la réouverture des services d’urgence et des maternités, du développement d’Ehpad publics n’ayant pas pour but de réaliser des profits sur les vies de nos aînés…

Pour l’ensemble de ces raisons, et malgré certaines divergences, nous, militant.es d’une gauche écologique et sociale, féministe et antiraciste, voterons pour Jean-Luc Mélenchon dimanche prochain, afin de faire de ce 10 avril 2022 un jour d’espoir.

Premiers signataires :

Vincenzo AMICO (51)

Salah AMOKRANE (31)

Charlène ANDRE (28)

Arthur ANGLADE (63) : Coordinateur des Jeunes Génération.s 63, membre de l’AMT de Génération.s

Hippolyte BAGNOL (69) : Militant Jeunes Génération.s 

Philippe BAILLOT (10) : Coordinateur Génération.s Aube, membre de l’AMT

Laurence BALLEREAU (75)

Marie-Noëlle BAS (78)

Pierre BAZEMA (75)

Ali BEN AKKI (28)

Pierre BERNAT (31)

Véronique BIDAULT (31) : Membre du bureau de l’AMT (Assemblée des membres et des territoires de Génération.s)

Jean-Yves BILLORE-TENNAH (76) : Maire de Tôtes, membre de Génération.s

Marie-Hélène BOEUF (92)

Janine BOUAZIZ (92)

Philippe BRIGANDET (66)

Nathalie CHABANNE (64) : Ancienne députée, membre de Génération.s 

Marie CHAUFOUR (21)

Anthony CLERC (67) : Militant EELV

Christophe CONDETTE (50)

Maxence CORDONNIER (63) : Doctorant

Martine COURJAUD (79) : Membre de l’AMT (Assemblée des membres et des territoires de Génération.s

Dominique DARIO (78) : Membre de l’AMT (Assemblée des membres et des territoires) de Générations.s

Aurélien DAURIAN (92)

Bryan DEFER (92)

Clément DELADOEUILLE (38)

Stéphane DELPEYRAT (33) : Maire de Saint Médard en Jalles

Dominique DENOIZE (75)

Mary DENOIZE (75)

Silvia DEVESCOVI (75)

Thibault DUFOURT (21) : Conseiller municipal

Maryline DUFUS-TOURNEUR (73)

Laurent EL GHOZI, Ancien Maire-adjoint PS, Gard

Joachim ESTEVEZ (69)Nejla FELIACHI (31)

Judith GALTEAU-BRESSON (37) membre de l’Assemblée régionale des Membres et des Territoires (CVL)

Claire GABIACHE (92) : Conseillère municipale de Bagneux

Yvan GAUTRONNEAU (38)

Inès GOBE (59)

Lisa GRAILHE (92)

Nils GROSS–HUMBERT (34) : ex-militant Jeunes Génération.s

Hugo GUILLAUME (92)

Jacqueline GUIOT : Adhérente de Génération.s

Nicolas HUE (78) : Conseiller municipal Clayes-sous-Bois/Conseiller d’agglo Saint Quentin en Yvelines

Annabelle HUET (92)

Philippe HUET (92)

Djenim IDDY (28) : Fondateur et Représentant du Comité Génération.S Châteaudun Ensemble

Frédérique JACQUOT (89)

Romain JEHANIN (92) : Membre du Bureau et du CN Génération.s, Avocat

Clarence KHALDI (75) : Militant Jeunes Génération.s et étudiant en sciences politiques

Bruno LEON (21) : Co-référent Génération.s 21

Victor LEPERE (59) : Co-coordinateur des Jeunes Génération.s Lille

Peggy LEROY (37) : Membre de Génération•s 

Olivier LESTANG (93) : Animateur du comité Génération.s de Saint-Ouen, et du comité éducation

Françoise LHUILLIER (38)

Jean-Paul LHUILLIER (38)

Charlène MARQUOT (26) : Militante Jeunes Génération.s et étudiante en transiton écologique et solidaire

Océane MASCARO (75) : Sympathisante des Jeunes Génération.s

Pascale MASSICOT (58)

Christine MEHDAOUI (21)

Jérôme MELY (85)

Sylvie MEYER-DREUX (75) : Membre de l’Assemblée des membres et des territoires de Génération.s

Mickael MILLET (10)

Michael MINVIELLE (34)

Munir MUSA (30) : Sympathisant Génération·s

Kevin NOUAR (92)

Etienne NGUENE (78) : Membre de L'AMT G.S, Co-référent de G.S aux Mureaux 

Julien PARIS (40) : Conseiller departemental des Landes

Valentin PETIT (40) : Adhérent Génération.s

Michel PINEAU (21) 

Dominique PIVIN (85)

Alain POIRIER (50) : Adhérent EELV

Jean Noël PUIG (64) : Membre de l’AMT de Génération.s

Grégory PUGEAUX (30) : Sympathisant Génération·s

Patrick RAFFIN (Français résidant à l’étranger)

Christine RENAUDIN-JACQUES (21) : Élue locale, membre de l’AMT de Génération.s

Fanny RENAUDEAU (21) : Co-référente Génération.s 21

Catherine RICHARD (30)

Roberto ROMERO (92) : Conseiller régional d’Ile de France, CN Génération.s

Bernard RUFFIN (21)

Delio SANCHEZ (30) : Sympathisant écologiste

Natacha SAULNIER (92)

Laurent SAULNIER (44) : Délégué syndical Capgemini et EELV 44

Matthieu SAUZE (30) : Co-référent du Gard et de l’Occitanie chez Génération·s

Christopher SEBAOUN (37) Conseiller municipal et communautaire à Tours, Co-référent Indre-et-Loire et Centre-Val-de-Loire

Lisa SENGELIN (68)

Jeannine TISSERANDOT (21)

Sylviane TISSOT (92)

Elisabeth TRAJKOVIC (92)

Chloé TRIVIDIC : Adjointe à la Maire de Bagneux (92)

Aurore VIGUIER (51) 

Anne-Marie VINAY (78)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart