Romane Vanhakendover
Étudiante en Science de la Population et du Développement
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 févr. 2021

Romane Vanhakendover
Étudiante en Science de la Population et du Développement
Abonné·e de Mediapart

La Gen Z en cause ou la condition de la femme moderne

La Gen Z décrète, les 2000 délégitiment. Comme les Millenials avant eux, ils sont le nouveau sujet favori des médias, et on les laisse nous prendre au jeu et nous divertir. Nous divertir ou nous détourner du message que l’on peut lire avec un peu de recul, ou beaucoup de tumulte intérieur. En tout cas quand on est du genre féminin.

Romane Vanhakendover
Étudiante en Science de la Population et du Développement
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Depuis quelques semaines, mes réseaux m’accueillent le matin avec des titres d’articles comme « La Gen Z nous dit d’arrêter de porter des skinny jeans »[1], ou « Gen Z vs. Millennials : Pourquoi TikTok déteste les skinny jeans et les mèches sur le côté »[2].

J'absorbe ces informations alors que mon cerveau est encore spongieux et engourdi. Encore une fois, je me lève en scrutant ma garde-robe avec une désespérance qui m’est maintenant familière. Comment, encore une fois, rattraper ce retard ? Il va falloir tout remettre en question. En repérant ce fameux skinny jean sur l’étagère du bas – l’acquisition de mois passé d’un magasin de seconde main de luxe de Bruxelles – j’essaye de me rappeler ce sentiment de nouveauté. S’il était un indémodable hier, il est soudainement si ridicule et hors sujet aujourd’hui. Alors j’oscille entre mon engagement anti-productiviste et mon envie, mon besoin, de conformité à l’image de la jeune femme mise à jour. Sans parler de ma situation financière.

Je commence à chercher des alternatives, sur des plateformes comme Vinted ou dans les magasins de seconde main de proximité. Mais rien ne colle parfaitement avec l’image que j'ai construite dans ma tête. Alors que je rentre dans un magasin de première main, parce que je n’ai pas trouvé dans les alternatives éthiques ce que je cherchais pour me sentir mieux dans mon corps, je commence à transpirer en trouvant ce que je sondais. Qu’est-ce qui va se passer lorsque cet été la roue de la mode aura inévitablement tourné ? C’est une tornade qui prend de la vitesse dans ma vie intérieure. Je renonce. Et puis, je regrette cette personne parfaitement habillée et arrangée que je laisse derrière moi.

De fait, je me trouve encore dans ce tourbillon de questionnements, au beau milieu de cette déchirure entre l’éthique post-capitaliste et les manières encore trop présentes de socialiser à travers l’apparence. À en croire ces articles, c’est la « Gen Z », qui commence à prendre sa place dans la société, qui veut. Alors, comme pour les boucs émissaires des années précédentes, les « Millenials », c’est forcément eux qui sont en faute. Ce n’est évidemment pas l’industrie de la mode et de la beauté qui transmet ce message d’une telle puissance qu’elle s’est immiscée dans nos vies et nous renvoie ce reflet insatisfaisant de nous-mêmes. La nouvelle génération nous juge, alors jugeons-la à notre tour. Qu’en est-il des tide pods et de la gorilla glue ? Engageons-nous dans cette guerre générationnelle créée de toute pièce par les médias.

Tout ça pour dire qu’encore une fois, notre société de patriarcat et de capitalisme consumériste m’a fait sautiller sur les sujets des vêtements et de mon apparence pendant de bonnes heures.

[1] Gen Z is Telling Us To Stop Wearing Skinny Jeans, And Millennials Are Not Having It, Buzzfeed (2021, 5 février)

[2] Gen Z vs. millennials: Why TikTok hates skinny jeans and side parts, Vox (2021, 16 février)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir en Italie
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Europe
« La droite fasciste n’a jamais disparu de la société italienne »
L’historienne Stéfanie Prezioso explique ce qui a rendu probable l’accès d’une post-fasciste à la tête du gouvernement italien. De Berlusconi en « docteur Frankenstein » au confusionnisme propagé par le Mouvement Cinq Étoiles, en passant par le drame des gauches, elle revient sur plusieurs décennies qui ont préparé le pire.
par Fabien Escalona
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya

La sélection du Club

Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Parc éolien offshore en mer d’Oléron : le gouvernement persiste
Après un débat public très critique, une décision ministérielle publiée le 29 juillet 2022 au Journal officiel confirme la réalisation d’un parc éolien posé en Sud-Atlantique, au large de l’île d’Oléron. Malgré son éloignement des côtes, sa localisation dans le périmètre d’une zone « Natura 2000 » de protection des oiseaux ne permet pas de dissiper les inquiétudes.
par Laurent BORDEREAUX
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB