Des salariés de l'Insee mobilisés contre la réforme des retraites

Des salariés de l'Insee ont, ce matin, distribué avant la conférence de presse sur la note de conjoncture un document répondant aux arguments du gouvernement.

L'Insee a maintenu ce mardi 17 décembre, malgré la mobilisation contre la réforme des retraites, sa conférence de presse sur la présentation de la note de conjoncture pour le dernier trimestre. À cette occasion, plusieurs salariés de l'Institut se sont mobilisés et ont distribué un document répondant aux arguments du gouvernement sur la question des retraites. Présenté sous la forme d'une fausse note de l'Insee, ce document de 4 pages entend débusquer les limites des arguments du pouvoir pour ouvrir réellement le débat citoyen.

Ce document, rédigé par les salariés avec l'appui de la CGT, de Sud et de FO, « prend Édouard Philippe au mot », indique un de ses rédacteurs. Puisque le Premier ministre a demandé de prendre en compte les « données économiques incontestables », les salariés de l'Institut montrent, avec des statistiques de l'Insee, que le système actuel est « plutôt un succès », avec un taux de pauvreté des personnes âgées qui a beaucoup baissé et qui est un des plus bas d'Europe, que le système est viable financièrement, notamment par la hausse des cotisations, et que la réforme envisagée va conduire à une baisse des futures pensions. Une telle mobilisation au sein de l'Insee est assez rare.

La direction de l'Insee s'est refusée à tout commentaire et a refusé une prise de parole des salariés à l'issue de la conférence de presse.

Retrouvez le document ici.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.