Fruit Juice

Des mots, des mots et encore des mots !

En attendant d’être innocents les humains sont pour ainsi dire mortels. De cette fin rebutante, subtilement attirante, survient cette maudite cabale de l’heure de l’extinction. A tous ces dieux. Te voilà dans les lettres et les virgules. Amigo, respire ce doux murmure : Nos..tra..da..mus… Au pied de la lettre l’inspiration s’essouffle ; comme ça en un facétieux point. Elle rebondit, répète un peu plus tard ma jolie muse : sa femme, belle à faire du cinéma à la très très forte économie de moyen. Une bouche et des lèvres comme un hommage réussi aux arrondis confortables, tandis que ses yeux noirs appellent une attention feinte, humblement imparfaite. Je suis stimulé par l’encre à l’eau de rose, à l’eau de rose ou presque aux fruits des bois… Je le jure. On se voit les toucher à respirer ce gouteux mélange. Dim dam doum, concentre-toi, un peu. En l’instant ce problème d’éternité est faible mais attention, mister Quand? est rempli de sentiments malins. Depuis la première ligne je te raconte l’histoire de Mirabelle, majeure, disparue depuis quelques désinences. Le dessin châtain de ses sourcils de velours est une attaque aux plus stronger des naturalistes. La douceur de sa peau est le meilleur souvenir qui soit et son odeur est à croquer. Chacun s’inquiète pour son amour intact et ses lobes entiers, sa peau immaculée et son petit cœur qui bat. L’histoire te dit qu’elle est dans la merde, un peu kidnappée pas cool. Ils ont attaqué ses chairs. A la poursuivre tu devrais imaginer le pire, l’idée est que tu coupes ton souffle, que tu découvres ton propre coeur. L’endroit où ils se trouvent est ambiancé au minimum, un éclairage calme accordé aux rythmes tamisés. Il y a du cuir, du coton et un souffle tiède en courant d’air. Elle est en compagnie de son voleur. Un solide danseur ! Svelte, entre le noir et les lueurs !
– « Encore j’adore ton corps. » Voilà ce qu’elle lui dit.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.