L'implication de Priscillia Ludosky et d'Etienne Chouard dans les gilets jaunes.

Ce billet décrit une femme et un homme qui ont joué un rôle important dans le mouvement des gilets jaunes. et il illustre en quoi la chance peut jouer un rôle dans le sort des mouvements politiques.

 © Romain Cazé CC-BY © Romain Cazé CC-BY

Deux personnages

Ces personnes sont deux figures de proue du mouvement des gilets jaunes.  L'une est l'instigatrice du mouvement avec sa pétition sur change.org qui a déjà reçu plus d'un million de signatures et l'autre un des premiers et plus vocal défenseur du Referendum d'Initiative Citoyenne qui est devenu l'une des principales revendications des gilets jaunes dont je parlerai dans un autre billet. Je souhaite ici me concentrer sur ces deux personnalités qui ont de nombreuses différences.

Étienne Chouard

Étienne représente l'apôtre - un homme  blanc d'un certain âge - du tirage au sort. On m'a souvent parlé de lui lorsque j'évoquais l'introduction de la chance en politique. Il propose de nombreux arguments mais il ne laisse, à mon goût, pas assez parler son interlocuteur. Il défend pourtant le tirage au sort, il le présente comme le remède à tous nos maux ce qui peut paraître naïf. Il apparaît à de nombreuses personnes comme un Don Quichotte moderne et un orateur utopiste. il s'entend très bien  avec Maxime Nicolle, aka Fly Rider, un autre beau parleur du mouvement des gilets jaunes. On obtient avec lui deux grandes gueules de ce mouvement. Etienne Chouard possède un caractère particulier qui lui a valu des attaques en provenance de la Droite comme de la Gauche. En fin de compte il a davantage déstabilisé le mouvement des gilets jaunes qu'il ne l'a renforcé. 

Priscilla Ludovsky

Cette personne au teint basané vient de Martinique, ce qui devrait sérieusement déplaire aux militants d'extrême droite souhaitant rejoindre le mouvement des gilets jaunes. Besogneuse et très posée, elle s'exprime peu en comparaison des lives Facebook quasi journaliers de Fly Rider.  Elle laisse parler les gens. Elle fut conviée avec Eris Drouet, un autre initiateur du mouvement, au Ministère de l'écologie où Eric a filmé tout leur entretien avec François de Rugy en caméra cachée, un document inestimable disponible sur YouTube. On a ici un personne qui a littérairement fondé le mouvement des gilets jaune sur des bases solides.

Conclusion 

On obtient avec ces deux facettes d'un même mouvement une dualité intéressante. Elle est d'autant plus fascinante qu'elle est basée sur un aspect chance non négligeable.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.