Roxana Eminescu
Mémé en colère
Abonné·e de Mediapart

68 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 avr. 2021

Roxana Eminescu
Mémé en colère
Abonné·e de Mediapart

58%

Si Staline, Ceauşescu et même Gorbatchev…

Roxana Eminescu
Mémé en colère
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

S’ils avaient eu ces « données de connexion automatisée », nous aurions assisté à un autre dénouement de la guerre froide.

Les algorithmes  sécuritaires français ne résoudront pas ce gros tas de problèmes. Il y manque les prisons, les bagnes, les travaux forcés et quelques condamnation à mort de présumés futurs « terroristes ».

À l’Est, où j’ai vécu jusqu’en 1981, mon grand-père avait connu au moins cinq prisons politiques, avait bossé aux salines et avait creusé la terre pour le fameux Canal Danube-Mer Noire, heureusement jamais achevé. Il est rentré à la maison sans aucune dent. Ma mère avait été virée de son emploi, et ma grand-mère, Russe blanche d’origine, nous avait nourris de ses leçons de russes et de travaux de couture au noir. Pour sauver plus que sa peau, mon père avait alors écrit une pièce de théâtre à la gloire de Staline.

Ce qui n’avait pas suffit pour que je signe le moindre pacte avec le diable ni que je passe mes convictions à droite.

Pendant mes vingt dernières années passées à l’Est, j’ai quand même pu faire presque tranquillement ma dissidence. Il suffisait de ne jamais parler au téléphone, dans la maison ou dans la rue. Nous le faisions au milieu d’un terrain vague. Je m’en étais sortie avec un seul petit procès politique et en me faisant enfermer deux fois seulement. Les « camarades » n’avaient pas su me tirer les vers du nez pour la simple raison qu’ils ignoraient ma peur bleue des araignées et des papillons de nuit. S’ils en avaient rempli la pièce, j’aurais avoué la totale. (Inutile de vous frotter les mains. Depuis, je me suis farci des années de psychanalyse.) 

Lorsque je me suis enfuie, j’ai pu passer la frontière avec bon nombre de documents clandestins, les miens et ceux de quelques amis. J’ai, bien entendu, été déchue de tous mes droits. Mais comme il n’en avait pas beaucoup…

Quelques années après La Chute du Mur, à l’ouverture des archives secrètes, j’ai rendu tripes et boyaux en apprenant les noms des indics de mon entourage proche.

Avec ces 58% de concitoyens et concitoyennes en cours de rhinocérisation, qui attendent le putsch, Godot ou les deux, les machines totalitaires, en marche depuis au moins une vingtaine d’années dans la plupart des pays européens, ne risquent plus de s’enrayer.

Aux bons entendeurs, le salut !

Résister © Keith Haring

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal
Grève à la SNCF : la mobilisation des contrôleurs bouscule les syndicats
Après un premier week-end de grève remarqué, les contrôleurs SNCF menacent de remettre le couvert pour les fêtes de fin d’année si la direction n’accède pas à leurs demandes. Parti d’un collectif « apolitique », ce mouvement déborde les organisations syndicales.
par Khedidja Zerouali
Journal — Politique
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal — Discriminations
Dans les hôpitaux de Strasbourg, l’aumônerie musulmane a la portion congrue
Les différentes aumôneries des Hôpitaux universitaires de la capitale alsacienne disposent de moyens humains et matériels très disparates, qui laissent le sentiment d’une inégalité de traitement. Côté musulman, l’unique salariée a été privée de son bureau individuel.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Dominique Blanc porte haut « La douleur » de Marguerite Duras
L’actrice dit vouloir jouer encore et encore ce spectacle, « jusqu’ au bout ». Elle a raison. Ce qu’elle fait, seule en scène, est indescriptible. Thierry Thieû Niang l’accompagne dans ce texte extrême de Marguerite Duras créé sous le direction de Patrice Chéreau il y a bientôt dix ans.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
L’art nous empêche-t-il de construire un monde meilleur ?
L'art peut-il être un outil politique pour surmonter les crises environnementales et sociales que nos sociétés traversent ? A-t-il vraiment le pouvoir de créer de nouveaux récits pour amener une mutation profonde et nécessaire ? Non. Car dans un monde profondément individualiste, l'art est fondamentalement du côté des forces réactionnaires.
par Sébastien Piquemal
Billet de blog
Sans couronne se relever
Au cours de sa formation théâtrale, Suzanne de Baecque répond à un travail d’immersion en s’inscrivant au concours de Miss Poitou-Charentes. Avec Raphaëlle Rousseau pour complice, elle narre son expérience à partir des coulisses, observant ses concurrentes, les racontant pour mieux donner naissance à « Tenir debout », docu-fiction entre rire et larmes, premier spectacle magnifique.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Avec Francesca Woodman et Vivian Maier, « Traverser l’invisible »
Chacune à sa façon, les deux photographes, comme l'écrit Marion Grébert, « ont mené leur existence en échappant à la moindre possibilité d’être saisies. »
par Jean-Claude Leroy