Aladdin - Rohani

Il était une fois à Téhérangraba, une jeune République islamique à marier, 

Son père, le sultan Khomenei désespérait de ne pouvoir confier son bien le plus cher.

Son grand vizir, Ahmadinejad, corromp le pouvoir depuis bien trop longtemps:

Respect strict des bonnes moeurs, le bars droit du grand souverain veut épouser

la belle et jeune République. 

 

Quoiqu'elle ne soit plus si jeune que ça.

Née en 1979, elle commence à être légèrement décatie

Une jeunesse lassée, des relations internationales compliquées

sans parler du blocus imposé qui l'étouffe depuis des années. 

 

Mais heureusement, le valeureux Rohani est arrivé.

Epaulé de son génie, ce grand gardien de la paix s'est lancé dans la bataille.

Il a réussi à bannir la clique du Grand vizir, et va pouvoir créer un nouvel empire.

Quel beau mariage en perspective, apportant joie et prospérité au royaume.

 

Sans déconner, vous y croyer ? 

Non parce qu'ici c'est la vraie vie, pas Disney. 

 

Billet d'humeur écrit dans le cadre du cours de "journalisme d'opinion" à l'Université du Québec à Montréal (UQAM)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.