Enfant du divorce

Il observe. 

Regard fixe, il ne dit pas un mot. 

Issu d'une union bancale contée des milliers de fois, il reste calme.

Il est là pour encaisser et il le sait. 

Depuis des semaines, il supporte les disputes de ses proches.

Epuisé, il jette des yeux suppliants à sa famille, 

Sont jamais d'accord, ils cultivent les différences et les conflits.

 

Malgré ces tracas du quotidien, 

il ne peut s'empêcher de penser aux jours heureux. 

C'est bien loin tout ça...

L'automne pointe le bout de son nez. 

L'heure est à la rentrée ! Ecole, administration, santé... 

Tout y passe, et lui s'efface devant la colère des siens. 

 

Pur produit du changement, il est temps pour lui de grandir. 

Encore, ailleurs et pour longtemps. 

 

Au nom du fils, du divorce et de la laïcité, 

Le Christ doit quitter l'Assemblée. 

 

Billet d'humeur écrit pour un exercice dans le cadre d'un cours de Journalisme d'opinion, à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Ces mots traitent d'une polémique croissante au Québec, celle de la Charte des valeurs et de la place de la religion au sein de la société québécoise et canadienne. Un débat qui n'est pas étranger à la France. 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.