Échec et Mat

Échec et Mat, Jaque y Mate

 

 © Ai © Ai

Malgré eux

leur conscience

est la tienne,

mais sans eux

 

Esprit coupant 

leurs couteaux

et consciences

en morceaux

 

Rire strident

rappelant

leur torts de

ce présent

 

Feux brûlant

immolant

hypocrites

voix parlantes

 

Lumière

perçant qu'ils

n'ont pas

pu taire

 

Ce charisme

tes veines font

éclater à jamais

leur  haine

 

Réalisant ah oui

oh! consternés

que tu es pluie

et tonnerre si

 

Plus q'un tas,

d'aire entourant

ses phares, espaces

pas que ça

 

Quinze années

masques cassés!

Profitant à ta joie

pour enfin respirer

 

Où que soit ton

esprit,  ta magie

résonne au delà

de tout son

 

Etoile digne

qui regardent

en tristesse

ces indignes!!

 

 

Ana Isabel O.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.