L'INSTITUT FRANÇAIS DU CANCER NOMME SON AUDITORIUM EN L'HONNEUR DU PRESIDENT KAGAME

Le président Paul Kagame a inauguré aujourd’hui l'Auditorium «  Président Paul Kagame » à l'Institut de recherche contre le cancer digestif (IRCAD) basé à Strasbourg, en France. Fondé par le professeur Jacques Marescaux Nshuti en 1994, l'IRCAD est une institution mondiale dédiée à l'avancement et à l'enseignement de la chirurgie mini-invasive.

HOMMAGE A KAGAME : L'INSTITUT FRANÇAIS DU CANCER NOMME SON AUDITORIUM EN L'HONNEUR DU PRESIDENT KAGAME

ircadfrance-str2-1

Le président Paul Kagame a inauguré aujourd’hui l'Auditorium «  Président Paul Kagame » à l'Institut de recherche contre le cancer digestif (IRCAD) basé à Strasbourg, en France. Fondé par le professeur Jacques Marescaux Nshuti en 1994, l'IRCAD est une institution mondiale dédiée à l'avancement et à l'enseignement de la chirurgie mini-invasive.

La salle a été inaugurée ce mercredi 19 mai 2021 par le président Kagame et à son honneur,  cet auditorium portera désormais  le nom du président Kagame.

IRCAD est une société française spécialisée dans le traitement et le traitement du cancer à l'aide de la technologie, qui est l'une des premières au monde à disposer de la technologie pour traiter ces maladies.

L'IRCAD se concentre sur le traitement du cancer, qui est l'une des causes les plus courantes de cancer dans le monde. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS)s,  sur les 10 millions de personnes tuées par le cancer en 2020, le cancer du côlon et du rectum a tué 1,93 million de personnes tandis que le cancer de l'estomac en a tué 1,09. Ces six cancers tuent le plus de personnes au monde.

ircadfrance-str

Le professeur Jacques Marcescaux, fondateur de l'IRCAD

A titre de rappel, L'IRCAD a envisagé d’avoir sa filiale au Rwanda, qui sera pour le moment,  le centre continental africain de l'institut IRCAD du professeur Jacques Marescaux. Son siège sera à Masaka, dans la ville de Kigali. Les travaux de construction ont commencé et seront terminés cette année.

Ce centre IRCAD Africa permettra aux chirurgiens africains d'accéder à certains des meilleurs programmes de formation en chirurgie et plus précisément en chirurgie mini-invasive.

ircadmasaka

Un plan directeur pour la branche IRCAD est
en cours de construction à Masaka, Kigali

En attendant la fin de construction du bâtiment d’IRCAD Arica, ce dernier a hébergé ses bureaux temporaires dans le centre de Kigali.  Les activités de l'IRCAD Afrique  restent  actuellement  principalement axées sur la recherche et le développement (R&D) dans la modélisation 3D automatisée à partir d'images médicales, la modélisation dans la planification et les logiciels chirurgicaux, ainsi que la réalité augmentée.

Dès le début des travaux, il est prévu de combler l'écart sur le continent africain en matière de traitement du cancer, à la fois dans le domaine de la recherche et dans le domaine du traitement du cancer.

Le Centre Afrique de l'IRCAD devrait aider à résoudre ce problème grâce à la recherche et à la formation de haut niveau qui seront lancées au Rwanda cette année.

Le centre a également commencé à travailler avec des Rwandais sur la recherche médicale sur le cancer grâce à la technologie. Ces collaborateurs sont sélectionnés à l'Université nationale du Rwanda, à l'Université Carnegie Mellon Afrique (CMU-Afrique) et à l'Institut africain des sciences mathématiques (AIMS).

Actuellement, l'IRCAD Afrique recherche et travaille avec d'autres scientifiques de l'intelligence artificielle pour développer des technologies innovantes pouvant être utilisées dans le traitement du cancer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.