Journée mondiale de la liberté de la presse : Hommage à May ZIADÉ par Inès HORCHANI

À l’occasion de la 27ème édition de la Journée mondiale de la liberté de la presse, qui sera célébrée ce dimanche 3 mai 2020, je vous invite à trouver sur le lien suivant de la jeune maison d’édition Les Centres du Monde  =  LCM Éditions :

https://www.youtube.com/watch?v=uRBWmYtGgUQ

le vibrant hommage - où les langues arabe et française s’entremêlent dans une parfaite harmonie, à la portée des francophones non nécessairement arabophones et des arabophones non nécessairement francophones - qu’Inès HORCHANI rend à May ZIADÉ (1886-1941), femme libre libano – palestinienne, journaliste et poétesse, pionnière du féminisme dans le Monde arabe, «la bien-aimée du grand écrivain Gibran» et fondatrice, en 1912, d’un salon littéraire qui devint le lieu de rendez-vous incontournable des grands esprits de l’époque, à l'instar d’Abbas Mahmoud Al-Akkad , Antoun Gemayel, Khalil Moutrane, Loutfi As-Sayed, Mohamed Abduh, Mustafa Sadiq Al-Rafii, Qasim Amin, Taha Hussein, Walieddine Yakan et Yacoub Sarrouf.

Dans ce contexte, il convient de signaler qu’Inès HORCHANI a publié un livre  sur  May ZIADÉ intitulé «Il t'appartient de devenir reine ou esclave» – dont on trouve ci-dessous l’Avant-propos [1] - et  constitué d’extraits de son œuvre monumentale, traduits pour la première fois de l’arabe au français, et cela dans cette même  maison d’édition  LCM Éditions , maison d’édition engagée, trilingue qui «propose des traductions inédites ou libres de droits, d'extraits d'œuvres humanistes. Les langues-sources et les langues-cibles sont le français, l'anglais et l'arabe. Ces textes peuvent être littéraires, théoriques ou critiques» [2]. Une particularité de cette maison d’édition est que le texte en langue-cible juxtapose celui en langue-source, plus précisément les deux textes sont présentés sur deux pages qui se font face. Une autre de ses particularités, et non la moindre, est le bas prix des livres qu’elle fait paraître qui oscille, aujourd’hui, entre 5 et 7 Euros.  Le lecteur peut trouver dans [3] les premiers titres déjà publiés par Inès HORCHANI où se côtoient Abu-el-Kacem CHEBBI, NES, Nawal SAADAWI et May ZIADÉ, toujours dans l’esprit de LCM Éditions : dans chaque double-page, le texte arabe précédant le français ou réciproquement.

Et, pour terminer, mentionnons qu’Inès HORCHANI, qui a eu un double cursus en Lettres Modernes et en Ethnologie, est Docteur en Littérature générale et comparée, Agrégé de langue et littérature arabes, Maître de conférences à l’UFR de Littérature générale et comparée de la Sorbonne (et, aussi, ma fille !). 

Salah HORCHANI

[1]

95329892_766867007419364_8393718349657276416_n.jpg?_nc_cat=110&ccb=2&_nc_sid=730e14&_nc_ohc=ZwPibJ_K2UMAX-IkedO&_nc_ht=scontent.ftun4-1.fna&oh=b5b77d942aaad9c7468f1890c962520a&oe=5FD0BB94

[2] https://tradmonde.hypotheses.org/a-propos

[3]   LCM Éditions – vous présentent

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.