Le Président Moncef MARZOUKI décorant, ce jeudi 3 avril 2014, l'émir du Qatar des insignes du Grand cordon de l'Ordre de la République.

 

Parmi les passe-temps qui occupent ses loisirs :

Quand il est à l’étranger, il ne fait que médire

De ses compatriotes, sans jamais fléchir,

Il faudrait dire, plutôt, sans jamais réfléchir,

Sans le moindre regret, sans le moindre soupir,

Au contraire, cet exercice, c’est son plus grand plaisir

Dont il se délecte avec un machiavélique sourire

Sa haine à l’encontre de ses opposants l'a conduit jusqu’à dire :

Souvent, au Palais,  j’offre à ces gens-là de quoi se nourrir

Mais, sitôt partis, ils me critiquent et essayent de me salir *.

Devant les médias étrangers, il est allé  jusqu’à prédire

Des potences pour celles et ceux qui sont dans sa ligne de mire **

 

Et quand il est au pays, il aime travestir,

À tout-va, citoyens, députés, émirs ***,…

Par ces décorations initiées par les empires,

Qui commandeur ! Qui je ne sais quoi ! Qui grande spire !

En toute occasion, il ne rate pas de discourir,

Avec un  humour ennuyant à en mourir

 

Il aime aussi faire semblant de gouverner, de tenir

Les rennes du pouvoir, en étant en quête de réunir

Des responsables avec lesquels il joue à s’entretenir

Sur les grandes affaires du pays et du monde  et leur devenir

 

Son mal, c’est qu’il n’a pas de pouvoir où il pourrait s’investir,

En vue des élections qu’il voudrait, dès maintenant, garantir,

Ni d’assise populaire qui pourrait le réélire.

En s’inventant des rôles, en jouant au martyr,

Il pense que les présidentielles vers lui, vont fléchir,

Ignorant la sagesse du Peuple quand il a à choisir

Parmi ceux qui vont modeler sa vie et son avenir

 

Salah HORCHANI

* « En marge du 25e Sommet de la Ligue arabe (Koweït, les 25 et 26 mars [2014]), le président provisoire a accordé une interview au quotidien du Koweït ‘‘Al-Qabas’’, où il a déclaré avoir toujours fait de son mieux avec l’opposition en invitant, en début de chaque mois, ses leaders à dîner au Palais de Carthage, «mais une fois le dîner terminé, ils ruent vers les médias pour m’insulter et critiquer», a-t-il dit ».

Extrait de :

http://www.kapitalis.com/politique/21569-tunisie-politique-l-opposition-boycotte-le-diner-en-l-honneur-de-l-emir-du- :

** http://www.legrandsoir.info/le-mot-du-jour-laiquicide.html

*** Le dernier travesti est l’émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani (photo ci-dessus), lors de sa première visite officielle en Tunisie, visite éclair impromptue  (pour preuve, ce jeudi 3 avril 2014, le Premier ministre et  le Président de l’Assemblée Nationale Constituante se trouvaient à l’étranger, eux, aussi, en visite officielle) qui a duré quelques heures ! Voir, au sujet de cette décoration injustifiée, le lien suivant :

http://www.businessnews.com.tn/Photo-du-jour--Le-grand-cordon-de-la-R%C3%83%C2%A9publique-pour-lEmir-du-Qatar,520,45407,3

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.