salah horchani
Professeur des universités (Mathématiques, Universités de Bourgogne et de Tunis)
Abonné·e de Mediapart

688 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 déc. 2012

Une Chanson @ S.E. Rafik Ben Abdessalem, Ministre Tunisien des Affaires Étrangères

salah horchani
Professeur des universités (Mathématiques, Universités de Bourgogne et de Tunis)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

S.E. Rafik Ben Abdessalem (dit, aussi, Rafik Abdessalem ; dit, également, Rafik Bouchleka ou Rafik Bouchlaka ) allongé sur le sol du Palais des Expositions du Kram, chaussures enlevées, se reposant après une séance mouvementée du

9ème  Congrès  du Parti Islamiste Tunisien Ennahdha au pouvoir

(Le Kram 12-15 juillet 2012)

I- Rafik Ben Abdessalem  a déclaré, aujourd’hui 20 décembre 2012, à propos du Remaniement Ministériel projeté :

« Un Ministre est un Ministre. Un Secrétaire d’État est un  Secrétaire d’État. N’ayez pas peur ! »

http://www.youtube.com/watch?v=YF0bOu0eED8&feature=em-uploademail

Un Texte d’une Chanson Populaire Française que j’offre, à méditer, @ S.E. Rafik Ben Abdessalem,  pour  les veillées hivernales qui vont débuter demain et qui, en  cas de perte de portefeuille, seront certainement longues pour lui !

MONSIEUR DE LA PALISSE

Monsieur de la Palisse est mort
Est mort devant Pavie
Un quart d'heure avant sa mort
Il était encore en vie

Regretté de ses soldats
Il mourut digne d'envie
Et le jour de son trépas
Fut le dernier de sa vie

Il mourut le vendredi
Le dernier jour de son âge
S'il fut mort le samedi
Il eut vécu davantage

De l'inventeur du raisin
Il révérait la mémoire
Et pour bien goûter le vin
Jugeait qu'il fallait en boire

Il épousa, ce dit-on
Une vertueuse dame
S'il avait vécu garçon
Il n'aurait pas eu de femme

Il en fut toujours chéri
Elle n'était point jalouse
Sitôt qu'il fut son mari
Elle devint son épouse

Il passa près de huit ans
Avec elle fort à l'aise
Il eut jusqu'à huit enfants
C'était la moitié de seize

On dit que dans ses amours
Il fut caressé de belles
Qui le suivirent toujours
Tant qu'il marcha devant elles

Il brillait comme un soleil
Sa chevelure était blonde
Il n'eut pas eu son pareil
S'il eut été seul au monde

Il eut des talents divers
Même on assure une chose
Quand il écrivait des vers
Qu'il n'écrivait pas en prose

Il voyageait volontiers
Courant par tout le royaume
Quand il était à Poitiers
Il n'était pas à Vendôme

Un jour il fut assigné
Devant un juge ordinaire
S'il eut été condamné
Il eut perdu son affaire

Monsieur de la Palisse est mort
Est mort devant Pavie
Un quart d'heure avant sa mort
Il était encore en vie

II-Pour aller plus loin, à l’attention du lecteur non averti

Nous devons aussi  à S.E. Rafik Ben Abdessalem  d’autres Perles parmi lesquelles on peut citer :

1.Des cadavres en état de décès” dans le large de Lampedusa ; Rafik Ben Abdessalem  se réjouit de  ”l’absence ” de morts lors des événements de l’Ambassade Américaine à Tunis.

2. Et, encore, Les Etats des Seychelles ; “L’Ambassade de Tunisie à Palerme“ ; La longueur des côtes maritimes tunisiennes est égale à, environ,  500 km“, alors, qu’en réalité, elle est égale à, environ, trois fois plus ; Sur sa page Facebook, Rafik Ben Abdessalem a indiqué se trouver dans  “ la Capitale Turque Istanbulpour participer au Congrès des Amis de la Syrie : étonnant pour un Ministre des Affaires Étrangères !

3. Sans oublier : “Le Gouvernement actuel est le plus grand dans l’histoire de la Tunisie“ !

4. Et, pour terminer, la Cerise sur le gâteau :

D’après Rafik  Ben Abdessalem, Al-Ǧah̩iz̩ (الجاحظ), écrivain et encyclopédiste arabe (776-867 après J.-C.), serait l’auteur d’un verset du Coran : époustouflant pour un Cadre Historique Supérieur Islamiste !, qui plus est, il fut, aux dires de son Curriculum Vitae officiel, chercheur visiteur au Centre des Recherches Islamiques à Oxford !

Sources

http://www.mosaiquefm.net/index/a/ActuDetail/Element/19207-Rafik-Abdessalem-fait-encore-parler-de-lui.html

http://www.tunisienumerique.com/tunisie-rafik-abdessalem-etats-des-seychelles/157796

http://www.businessnews.com.tn/Rafik-Abdessalem-se-r%C4%86%C2%A9jouit-de-%C4%80%C2%AB-l%C4%80%E2%80%99absence-%C4%80%C2%BB-de-morts-lors-des-%C4%86%C2%A9v%C4%86%C2%A9nements-de-l%C4%80%E2%80%99ambassade-US,520,33995,3

http://www.tunisienumerique.com/des-ressortisants-tunisiens-au-qatar-donnent-une-lecon-magitrale-a-rafik-abdessalem/112966

Salah HORCHANI

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le fondateur de l’association Le Refuge et l’ex-directeur général mis en examen
Après les révélations de Mediapart en décembre 2021 sur les graves dysfonctionnements au sein de cette association LGBT, plusieurs plaintes avaient été déposées contre ses deux anciens dirigeants. L’ex-président Nicolas Nogier est mis en examen pour viol et agression sexuelle. Frédéric Gal, lui, est poursuivi pour deux faits de harcèlement sexuel.  
par David Perrotin et Youen Tanguy
Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal
TotalEnergies et Chevron se retirent de la Birmanie
Le groupe américain d’hydrocarbures Chevron et le géant français TotalEnergies ont annoncé vendredi leur retrait de Birmanie près d’un an après le coup d’État militaire. Les organisations de défense des droits humains avaient appelé les deux groupes à prendre une telle décision en raison des atteintes aux droits humains commis par la junte.
par La rédaction de Mediapart
Journal
Éthiopie, de la guerre civile au nettoyage ethnique
Le sociologue Mehdi Labzaé et l’historien Paulos Asfaha dissèquent les mécaniques du conflit qui déchire le nord de l’Éthiopie depuis novembre 2020. Parti de désaccords sur la forme de l’État fédéral éthiopien, il a fait des dizaines de milliers de morts et conduit à un nettoyage ethnique visant les Tigréens.
par Justine Brabant

La sélection du Club

Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT