Les islamistes d’Ennahdha ont transformé un rassemblement, qui a eu lieu le samedi 21 mars 2015 à Paris condamnant l'attentat terroriste du Bardo, en un plaidoyer pour… la confrérie terroriste des Frères musulmans égyptiens *.

(Photo d’Abdellatif Ben Salem)

Une islamiste, présente au dit rassemblement, brandissant (uniquement) une pancarte sur laquelle figure le symbole «Main de Rabaa» ou «Main de Rabia» ou bien «Le salut à quatre doigts», en soutien à cette confrérie terroriste. Elle a même flanqué le côté gauche de sa poitrine de ce symbole. Mais, rien, absolument rien, qui pourrait signifier un lien quelconque  qu’elle aurait avec la Tunisie (un drapeau, un écriteau, un badge,…) ou bien rappeler l'attentat terroriste du Bardo, notre « attentat Charlie » à nous et en plus grave, qui a eu lieu en cet horrible mercredi 18 mars 2015 et au cours duquel des « adoptés » de Rached Ghannouchi, « promoteurs d'une nouvelle culture et qui ne sont pas une menace pour la sécurité du pays»** (dixit Rached Ghannouchi), ont, froidement et sauvagement, assassiné une vingtaine et blessé une cinquantaine amoureux et serviteurs, effectivement, de la culture, et cela, dans l’enceinte de ce haut lieu de la culture nationale et même universelle qu’est le Musée du Bardo**.

Le symbole de la main droite avec le pouce reposant sur la paume commémore le sit-in de protestation, qui a duré six semaines, organisé par la confrérie des Frères musulmans égyptiens, au square Rabia-El-Adaouïa («rabaa» signifie «quatre» en arabe, d’où la connexion entre le symbole, le sit-in et son lieu), en soutien au Président islamiste Mohamed Morsi, « dégagé » le  3 juillet 2013 par l’armée, sous la pression du peuple, pression dont le point culminant fut les rassemblements du 30 juin 2013 à travers toute l'Égypte qui constituent la plus grande manifestation dans l'histoire du pays et qui ont rassemblé des millions et des millions de citoyens ( les chiffres mentionnés le plus fréquemment par les sources de presse varient entre 14 et 33 millions de manifestants), rassemblements  appelant à la démission du Président Morsi.

En conclusion, nous avons là encore une preuve on ne peut plus claire que l’Islam de la France laïque, qui devrait se plier à la séparation  de la politique et de la religion et ne faire aucune référence à aucun pays d’origine, est noyauté actuellement, entre autres, par l’islam politique de la confrérie terroriste des Frères musulmans égyptiens. En outre, il faut bien dire que  « quand les nahdhaouis manifestent contre le terrorisme, c’est comme si les souteneurs de Pigalle manifestaient contre la prostitution ! »***.


Note ajoutée le 25 mars 2015, à l’annonce de la Marche internationale contre le terrorisme qui aura lieu le dimanche 29 mars 2015 à Tunis

MONSIEUR RACHED GHANNOUCHI, RESTEZ CHEZ VOUS, DIMANCHE PROCHAIN !

Monsieur Rached Ghannouchi, restez chez vous, dimanche prochain 29 mars 2015, pendant la Marche internationale contre le terrorisme, si vous ne souhaitez  pas entendre  le slogan «Ya Ghannouchi ya saffah, ya kattal laroueh ! » ( = Oh ! Ghannouchi sanguinaire !, oh ! Ghannouchi assassin !), slogan que des millions et des millions de citoyens ont déjà scandé.

 

Note ajoutée le 27 mars 2015

« Tunis 29 mars 2015 - Marche internationale contre le terrorisme - La Tunisie pleure, mais elle est debout ! » :

http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/260315/tunis-29-mars-2015-marche-internationale-contre-le-terrorisme-la-tunisie-pleure-mais-elle-est-de


Salah HORCHANI

*http://www.kapitalis.com/politique/28321-des-nahdhaouis-volent-une-manifestation-pro-tunisienne-a-paris.html

**« Ce sont nos enfants et ils me rappellent l’élan de ma jeunesse, ils veulent promouvoir une nouvelle culture », « ils ne sont pas une menace pour la sécurité du pays», deux phrases-culte de Rached Ghannouchi, le Grand-gourou-président-fondateur d’Ennahdha,  à propos des salafistes dont les assassins du Bardo sont membres ; voir, par exemple, les liens suivants :

http://www.tunisienumerique.com/tunisie-rached-ghannouchi-on-ne-doit-pas-faire-la-guerre-aux-salafistes/198385

https://www.youtube.com/watch?v=UbXmU_HVOTM

Pour le Musée du Bardo, voir les deux vidéos suivantes :

https://www.youtube.com/watch?v=NVCQmxhvqKA

http://www.agendas.ovh/visite-virtuelle-du-musee-national-de-bardo/

***http://horchani.blog.lemonde.fr/2014/07/19/tunisie-marche-islamiste-contre-le-terrorisme-cest-comme-si-les-souteneurs-de-pigalle-manifestaient-contre-la-prostitution/#comment-678

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Les Salafistes ressemblent aux nazis , avec la différence que Hitler a gagné les élections, et ce n'est pas pour incriminer les Allemands, d'autres peuples auraient fait pareil, vu la situation économique qui était catastrophique ! Les Salafistes se sont imposés , mais pas pour longtemps , ils finiront par payer par leur vie tel qu'un chien enragé !