Une étude internationale dévoile la vérité sur les supporters des clubs de football

Une enquête exclusive révèle ce que vous avez toujours voulu savoir sur les supporters des clubs de football.

te-le-chargement

Les chiffres sont impressionnants, et la lecture de l'enquête internationale commandée par le SUBV(1) dévoile enfin la vérité sur la compétition qui fait rage entre les supporters des clubs de football européens, et plus particulièrement français.
Pour faire cesser une bonne fois pour toutes les polémiques au sujet des différents clubs, des chercheurs parmi les plus sérieux de la planète ont mené une batterie de tests et d'études sur des supporters du Paris Saint Germain, de  l'Olympique de Marseille, du RC Lens et de Manchester.

Les tests consistaient en une série de questions (2) et d'analyses morphologiques sur les supporters.
Sans surprise, elle a révélé que même si les supporters de Lens sont sympathiques, ils ne sont pas très intelligents. En revanche, les chercheurs ont été les premiers surpris lorsque les résultats sont arrivés pour les deux autres clubs français : il serait prouvé que le cerveau des supporters de Marseille est nettement plus développé que celui des supporters du Paris Saint Germain.
Pour vérifier cette découverte, un sondage a été mené (3) et a confirmé les hypothèses des chercheurs, puisque 100% des sondés confirment cette donnée.
D'après M. Halet-Lohème, spécialiste dans le domaine, cela viendrait "d'une étoile sur le maillot qui permettraient à ceux qui le portent de voir leurs capacités mentales évoluer trois fois plus vite que les autres". Ce chercheur tient tout de même à rappeler une vérité "Lorsque les supporters cherchent à prouver que leur club est le meilleur, l'étude montre qu'ils sont à ce moment moins malins que le reste de la population, et ce quel que soit le club".


Et Manchester alors ? Nos journalistes ont cherché des supporters de ce club, mais n'en ont pas trouvé, c'est donc vraisemblablement une espèce en voie de disparition.


(1) Syndicat Universel des Brasseurs de Vent
(2) La question était la suivante "Qu'est ce qui est plus lourd ? Un kilo de plume ou de plomb ?"
(3) Ce sondage a été mené par l'institut McCourt&Khelaïfi auprès d'une seule personne, mais c'était une personne très intelligente.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.