Syrie: Al-Qaïda guidée par les forces atlantistes

Selon le journal libanais Al Nachra citant un député du parlement libanais, "des officiers français, britanniques  belges, hollandais, qataris ont été arrêtés au cours des combats à Qusseir alors que l'étau continue de se resserrer autour les terroristes d'Al Nosra (se revendiquant d'Al-Quaïda,ndlr) ." Assem Qanso, député du parti Ba’aths socialiste libanais (Le Mag), ajoute que « le nombre de ces officiers étrangers s'élève à des dizaines. le chef d'Al Nosra Abou al Walid a été tué alors qu'il combattait au milieu de ces officiers étrangers ... 36 villages situés dans la banlieue de Qusseir ont été libérés et l'armée arabe syrienne  a réussi en deux jours de combats à nettoyer les régions du nord ouest de la ville ce qui veut dire que les voies d'approvisionnement d'Al Nosra depuis Arsal et Homs sont totalement coupées ».

 © La Libre © La Libre

De plus de nombreux Djihadistes européens issus de l'immigration, mais beaucoup sont de souches et convertis secondairement, viennent grossir les groupes djihadistes se réclamant d'Al-Qaïda et sont clairement guidés par les forces atlantistes qui combattent à leur côté. Une filière belge et néerlandaise aurait été trouvée. Selon La Libre, quotidien bruxellois : « il est clair que des Belges figurent parmi les bourreaux. Leur accent ne trompe pas. Leurs paroles sont prononcées en néerlandais et en français : "Comme ça, c’est bon", "Tue-le", "Sale chiite" ou encore - en néerlandais - "Tourne-le", "Mets-le sur le ventre". ». Le parquet fédéral l’avait indiqué... : "Ils auraient rejoint en Syrie des groupes de combattants aux idées salafistes djihadistes inspirées par Al-Qaïda. Ils participeraient à des combats et même à l’enlèvement et à l’exécution de ce qu’ils appellent des "mécréants".
Ils seraient officiellement des centaines mais il pourrait y en avoir beaucoup plus. La ministre belge del'intérieur, Joëlle Milquet, évoque la présence "entre 60 et 100" tout en insistant qu’il ne s’agit là que "d’un ordre de grandeur". Ce qui est considérable quand on sait qu’entre 600 et 700 ressortissants de l’Union européenne ont gagné la Syrie (La Libre).

Assiste-t-on en Syrie, au remake de ce qui s'est passé en Libye : à savoir l'entraînement de forces djihadistes et salafistes se réclamant d'Al-Quaïda par des officiers français et britanniques pour faire tomber un régime honni par les forces atlantistes ? Mais jusqu'où iront ils ?

Lire aussi mon billet sur ce sujet : SARIN: Fabius, Hollande et Al-Qaïda en Syrie

Sources :
Le Mag 9 juin 2013 Des officiers français, britanniques, belges, hollandais et qataris seraient capturés en Syrie
La Libre 9 juin 2013 Des Belges impliqués dans une exécution ?
La Libre 9 juin 2013 Entre 60 et 100 Belges combattent en Syrie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.