Sam La Touch
Âne à temps plein
Abonné·e de Mediapart

278 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 juin 2013

Sam La Touch
Âne à temps plein
Abonné·e de Mediapart

R. Dumas: "En Syrie la France a perdu la face"

Sam La Touch
Âne à temps plein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Extrait d'une interview donnée par Roland Dumas à Corse Matin :
L’ancien ministre de François Mitterrand...juge très sévèrement la politique étrangère « va-t’en-guerre » de la France menée par Laurent Fabius...

Pourquoi l'action de Laurent Fabius au Quai d'Orsay ne vous convient-elle pas ?

Je ne suis pas du tout pour cette orientation donnée à la politique étrangère au nom de la France. C'est une position marquée par le suivisme à l'égard des États-Unis et de l'État d'Israël. Une position de va-t-en-guerre qui ne sied pas d'ordinaire à la tradition politique de la France qui est plutôt une recherche de la paix et de la défense de la paix.

Est-ce que la France agit comme il se doit face à la crise en Syrie ?

En Syrie, la France est très maladroite. Elle fait un faux calcul. Il faudrait d'abord tenir compte des positions respectives des États dans la région. On ne peut pas non plus écarter la Russie qui n'abandonnera jamais la Syrie où elle a des intérêts légitimes. On donne des armes aux rebelles, immédiatement les Russes envoient des armes au gouvernement légitime et envisagent d'envoyer des avions. On va tout droit à la guerre. Aujourd'hui, la France est malheureusement traitée par le mépris. Elle était au début sur une position très dure, affirmant qu'il n'y aurait pas de conférence tant que Assad serait au pouvoir. Assad est au pouvoir, il ne part pas, la conférence a lieu et la France a perdu la face.

Qu'avez-vous pensé de l'attitude de Hollande sur le Mali ?

François Hollande a été très influencé par les militaires français qui avaient envie d'en découdre. À tout prendre, c'était une bonne opération de police mais pas une opération guerrière. Une opération de police qui a remis un peu d'ordre dans la région mais qui n'a réglé aucun problème. Est-ce que des élections sont faites ? Pas encore. Que donneront-elles ? Quelle est la situation au Tchad, au Niger où il y a beaucoup de turbulences et de bruits de bottes ?...
Source : Corse Matin

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte