"Cet article a été censuré"

La censure existe encore en France mais la résistance s'organise.
On peut retrouver les documents censurés sur Mediapart ou le Point sur des sites web comme Rue 89 ou bien un site appartenant à RSF nommé wefightcensorship

"Condamnés pour atteinte à la vie privée par la cour d’appel de Versailles, Mediapart et Le Point ont été contraints de retirer de leurs sites toute citation écrite des “enregistrements Bettencourt”, réalisés à l’insu de la milliardaire à son domicile, par son majordome, entre 2009 et 2010. Si Mediapart n’avait pas obtempéré avant l’échéance du 22 juillet 2013 à minuit fixée par la justice, la société éditrice aurait dû verser 10.000 euros par jour conformément à l’astreinte. Ces contenus, qui ont permis de mettre au jour un système de conflits d’intérêts et les sollicitations abusives dont était victime l’actionnaire du groupe L’Oréal, relèvent de l’intérêt général du public. L’importance des suppressions requises par la justice - plus de cent articles, fichiers audio et vidéo -, crée un précédent dangereux pour la liberté de l’information. C’est pourquoi des sites d’information et des organisations de défense des droits, comme Wefightcensorship, qui conformément à la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) estiment que la légitime défense de la vie privée ne saurait l’emporter absolument sur le droit légitime à l’information, ont décidé de publier les contenus en question."

Voir l'article du Monde à ce sujet Affaire Bettencourt : Mediapart supprime ses contenus, d'autres sites les accueillent

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.