Syrie : la défaite d'Israël ?

Ah on les voit de loin, de loin, les corbeaux pérorer sur leur branche au sujet de la prétendue défaite d’Israël en Syrie. Certes c’est le pays le plus engagé auprès des rebelles islamo-djihadistes en Syrie (Daily Star 21.05.13 Syria claims destroyed Israeli vehicule inside its territory http://www.dailystar.com.lb/News/Middle-East/2013/May-21/217876-syria-claims-destroyed-tank-inside-its-territory.ashx#axzz2UHfbIQgT), certes l’aviation israelienne a bombardé la Syrie à plusieurs reprises mais la situation est sans doute plus complexe à n’en pas douter et l’empire du Bien pourrait encore sévir.
(Euronews 05.05.13 . Syrie : nouveau bombardement massif de l’aviation israélienne http://fr.euronews.com/2013/05/05/syrie-nouveau-bombardement-massif-de-l-aviation-israelienne/)

Toutefois, un faisceau d’arguments convergents semblent plaider pour une victoire probable et rapide de l’axe du Mal (Syrie-Iran-Russie) contre les forces civilisatrices de la communauté internationale rangées sous la bannière de l’oncle Sam. Selon un article du Spiegel intitulé «Guerre civile en Syrie : le BND pronostique la progression de l'armée d'Assad ». D’après der Spiegel, le Bundesnachrichtendienst (BND) correspondant aux services secrets allemands envisagerait un changement radical de la situation en Syrie en faveur d’Assad :

« Les services secrets allemands ont revu radicalement leur estimation de la situation actuelle en Syrie. Encore en 2012, une fin rapide du régime Assad avait été pronostiquée par le BND. Leur nouvelle analyse montre que les forces loyalistes d’Assad est plus stable que jamais tandis que le mouvement rebelle s’effondre
 »
« Der deutsche Auslandsgeheimdienst revidiert seine Einschätzung der Lage in Syrien radikal. Noch 2012 hatte der BND ein schnelles Ende des Assad-Regimes prognostiziert. Die neue Analyse: Das staatliche Militär ist stabiler denn je, die Rebellenbewegung hingegen zerfasert. »

Est-ce à dire que la situation géopolitique dans la région est en train de se transformer radicalement en faveur de l’axe du mal Russie-Iran ?

L’Union Européenne dit vouloir lever l’embargo afin de soutenir l’opposition et les forces islamo-djihado-alquaïdistes qui leur sert de fer de lance en Syrie mais ne s’agit-il pas d’une volonté de normaliser les relations avec la Syrie contrairement à ce que j’écrivais plus tôt?
Le saviez-vous ? L’UE financerait Al-Qaïda en Syrie (The Guardian)
Ou bien va-t-on assister à une escalade dangereuse dans la région avec un risque d’implications militaires directes des forces de l’empire du Bien, à savoir nos amis de l’OTAN ?
Alors que la Russie avait complètement abandonné la Libye et l’Afrique, il semble qu’elle mette le paquet en Syrie. Proximité et intérêts obligent.
Russie 1 – USA 0.

A suivre…

Der Spiegel 23.05.13
Bürgerkrieg in Syrien: BND prognostiziert Vormarsch der Assad-Armee http://www.spiegel.de/politik/ausland/syrien-bnd-rechnet-mit-offensive-der-assad-truppen-im-buergerkrieg-a-901132.html  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.