L’UE soutient Al-Qaïda en Syrie et lève l'embargo sur les armes

En levant l’embargo sur les ventes d’armes aux « rebelles » islamistes, l’UE accède aux demandes de la France et de la Grande-Bretagne d’armer les milices Al-Nosra proches d’Al-Qaïda en Syrie. Cela confirme l’engagement de plus en plus soutenu de l’OTAN auprès des islamistes en Syrie. L’UE avait récemment décidé de favoriser le rachat du pétrole pillé dans les zones « rebelles », pour mieux les financer. Le saviez-vous ? L’UE financerait Al-Qaïda en Syrie (The Guardian)

Face aux récentes défaites cuisantes de ses amis al-qaïdistes en Syrie, l’OTAN a décidé de leur envoyer un soutien militaire et logistique massif. Pendant ce temps, ses communicants mettent en cause les troupes d’Assad qui utiliseraient des armes chimiques tout en occultant le fait que leurs amis al-qaïdistes pourraient en faire autant. CNN Sources: U.S. helping underwrite Syrian rebel training on securing chemical weapons

On assiste donc à une escalade en Syrie, à un choc de titan entre les USA et la Russie par sbires interposés afin de contrôler ce pays stratégique dans la région. Le nobel de la Paix a encore sévi.

« La France et la Grande-Bretagne, qui défendaient le principe de la levée de l'embargo au 1er juin, pourront livrer de l'armement à la Coalition nationale syrienne (CNS), la principale plate-forme de l'opposition. Elles ne le feront toutefois pas avant le 1er août, dans l'espoir que la conférence de paix dite "Genève II" initiée par Washington et Moscou, produise des résultats. Elle est censée réunir, au courant du mois de juin, des représentants de l'opposition et du régime Assad. »
LE MONDE 28.05.13 Syrie : l'UE lève l'embargo sur les armes

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.