mot de passe oublié
Live
Parrainnez vos amis

«En direct de Mediapart» : six heures pour nos libertés. Tous à Grenoble !

Rendez-vous dimanche 7 février, dès 16 heures, pour un événement spécial en direct du Palais des sports de Grenoble.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME
Le Club de Mediapart sam. 6 févr. 2016 6/2/2016 Dernière édition

Mediapart et Denis Robert, même combat !

Dans ce qui est devenu « l’Affaire Cahuzac », le moins que l’on puisse dire est que Mediapart est malmené par certains confrères qui lui reprochent ses méthodes. Soutien total au travail de salubrité publique de notre journal ! Ceci étant, avec mon esprit mal tourné, je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour Denis Robert…


Dans ce qui est devenu « l’Affaire Cahuzac », le moins que l’on puisse dire est que Mediapart est malmené par certains confrères qui lui reprochent ses méthodes. Soutien total au travail de salubrité publique de notre journal ! Ceci étant, avec mon esprit mal tourné, je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour Denis Robert…

Il fut un temps pas si lointain où un journaliste sérieux et courageux, auteur d’un travail passionnant et salutaire, eut à faire face à un tir groupé de critiques de la part de ses confrères. Auteur d’une longue enquête, riche en témoignages et en documents divers, Denis Robert se retrouvait pourtant accusé de légèreté, d’incompétence si ce n’est de pure mythomanie.

En ce temps-là, et pour des raisons que la raison ignore, je me souviens que Mediapart prit position de manière bien peu confraternelle. C’est peu de le dire puisque notre journal favori se livrait, au moment du procès Clearstream, à une véritable descente en règle du travail de Denis Robert, qualifié de « chimère journalistique », d’enquête « boiteuse » ou encore d’obsession « extrêmement fragile ».

La suite, beaucoup la connaissent… En février 2011, la Cour de Cassation mettait fin à 10 ans de combat judiciaire de Denis Robert contre la société Clearstream et donnait raison au journaliste en soulignant « l’intérêt général du sujet traité et le sérieux de l’enquête ».

Mediapart, arroseur arrosé ?

C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai écouté, dans le cadre de l’affaire Cahuzac, Edwy Plenel et Fabrice Arfi expliquer, sur les plateaux d’Arrêt sur images et de Mediapart, que le travail d’un journaliste n’est pas celui d’un juge. Le premier cherchant à informer, à alerter, puis laissant au second le soin de poursuivre le travail. Et de rappeler, à l’appui de l’argumentaire, un certain nombre de scandales révélés sans preuves matérielles initiales : écoutes au Canard enchaîné, affaire du Rainbow Warrior, Watergate,…

On ne peut qu’être d’accord avec cela, tout comme on peut l’être avec Edwy Plenel quand il nous dit : « le jour où la presse française se penchera sur les informations plutôt que sur les méthodes de ses confrères, elle se portera mieux ! » (http://www.lexpress.fr/actualite/medias/affaire-cahuzac-mediapart-feuilletonne-et-alors_1196546.html).

Et je me suis souvenu des arguments d’Edwy Plenel lorsqu’il fut invité à expliquer son « désaccord professionnel » avec Denis Robert : ce dernier n’apportait pas suffisamment de preuves. J’ai retrouvé la bande ! (video) « Je pense que, si vous voulez, ce qu’on n’arrive pas à démontrer n’existe pas (…) Je pense que ce qu’a voulu établir Denis Robert, et qui existe peut-être, n’a pas été établi parfaitement (…) Peut-être que c’était vrai. Je dis juste que ça n’a pas été établi, au sens établi comme une vérité indiscutable s’agissant de Clearstream et permettant de les poursuivre, de les condamner. » 

Clearstream : E. Plenel : "il n'y a pas de preuves" © masterjournalisme08

 

Je déduis de tout cela qu’il n’y a donc plus de « désaccord professionnel » entre Edwy Plenel et Denis Robert. Je m’en réjouis ! Il aura fallu attendre longtemps, mais cela en valait la peine… Le journalisme d’investigation est un sport de combat, risqué et courageux, qui gagnerait sûrement à un peu plus de confraternité.

Vive l’information libre ! Merci Mediapart ! … et merci Denis Robert !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

*****

Soutenez Mediapart !

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 9€/mois + 1 film en VOD offert.
ABONNEZ-VOUS

Le blog

suivi par 30 abonnés

Le blog de SamJoffre