SamuelR
Géographe
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 août 2012

SamuelR
Géographe
Abonné·e de Mediapart

The PES cancels its congress in Bucharest

SamuelR
Géographe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 The Party of European Socialists (PES) has cancelled its major congress due to be held in Bucharest on September 28-29. Hannes Swoboda, the leader of Socialists & Democrats at the European Parliament has said that the Congress of European Socialists could be instead organized in Brussels which is a quieter city.

The Party of European Socialists transfers its major congress to Brussels

The Party of European Socialists (PES) major European Congress was due to be held in Bucharest on September 28th and 29th, 2012. These congresses are organized every two and a half years, once during the year of the elections for the European Parliament, and once at mid-term. Next September Bucharest Congress was intended to select a new leader and prepare the 2014 European elections. The Congress should also have adopted a process presented by the socialists as more democratic and transparent for the selection of their candidate for the Presidency of the European Commission in 2014. The socialists are still hoping to succeed to Barroso benefiting from the failure of the European right wings to find a way out of the crisis for Europe. It was thus capital for socialists from every country for this Congress to be a success.

Médiapart had explained as soon as Saturday, August 4th that this summer political turmoil in Romania was threatening the organization of this major European Congress in Bucharest, Bucharest, a test for the Party of European Socialists (PES).

Thursday, August 30th, 2012 at noon, the former Socialist President of Romania Ion Illiescu said: it would be more practical to held the PES Congress in Brussels (...) but there is no correlation with the recent events in Romania.

Hannes Swoboda, the leader of the Socialists & Democrats Group (PES-PES) at the European Parliament confirmed shortly after the relocation of this major European Congress of European Socialists in Brussels.

This decision follows a meeting between the Socialist Prime Minister of Romania Victor Ponta and Vice-President of the Socialist International Ségolène Royal in Cape Town, South Africa during the XXIVth Congress of the Socialist International.

Médiapart had already announced the cancellation of the visit to Bucharest of Laurent Fabius, French Minister of Foreign Affairs; official visit that was scheduled for September 3, 2012.

To understand how this summer political turmoil in Romania, shale gas, electoral fraud, phantom menace of a coup, etc. had become an awkward situation for European Socialists, see our summer series of 10 papers in Médiapart:

Please remember that the European Popular Party (EPP) had also planned to held its 2012 European congress in Bucharest on October 17‐18. What is the EPP going to do now?

Readers of Financial Times, please note that our analyzes (and title) were used without any quotation in an article of August 16th (which appropriately enough focuses on plagiarism): Ponta will put European socialist to the test.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal
Guerre en Ukraine : des Français collaborent avec la « justice » de Poutine
Depuis le lancement de l’invasion de l’Ukraine, plusieurs militants français d’extrême droite fabriquent des preuves de crimes de guerre ukrainiens pour un faux tribunal russe.
par Elie Guckert
Journal — Afrique
Burkina Faso : récit d’un putsch sur fond de rejet de la France
Huit mois après avoir pris le pouvoir par la force, le lieutenant-colonel Damiba a été déchu à son tour. Les « néo-putschistes » et des activistes l’ont présenté comme le suppôt de la France afin de mobiliser la jeunesse. Sans cela, ils ne seraient peut-être jamais arrivés à leurs fins.
par Rémi Carayol
Journal
Comment l’exportation de lait et de viande « bas de gamme » démultiplie la catastrophe écologique
Dans un rapport publié mardi 4 octobre, Greenpeace, Oxfam et Réseau Action Climat analysent les conséquences de l’élevage français destiné au marché international. Un désastre environnemental et une concurrence déloyale pour les pays importateurs.
par Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel