Versailles et Sarkozy

Ce fut donc une projection versaillaise du remake de « Ridicule » film de Patrice Lecomte à laquelle nous fûmes conviés, la pertinence en moins !

Haies d'honneur équestres , tapis rouges , lustre royal, ministres flageolants pour leur portefeuille l aulne d'un remaniement , courtisans flatteurs applaudissant tout rompre .Bref , une réunion des états généraux adoubés même par nos révolutionnaires socialistes bien loin politiquement de la salle du jeu de paume !

De cette galerie des glaces ne miroitera que l'émission d'assignats dont on sait ce qu'il advint jadis ,la banqueroute !

Ah si Versailles m'était « compté»

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.