FISSA LA FIFA

Jadis , mon père à condition que mes résultats scolaires fussent corrects m’emmenait au football .. Les veilles de matchs , je confectionnais fiévreusement des calicots de fortune au feutre rouge qui ,des tribunes déteignaient les jours de pluie sur les minois des contrebas ,peaux rouges pacifistes riant de mes facéties .

Ce  sont  désormais des flaques de sang  d’ enfants népalais , pakistanais et autres indigents  qui souillent  le football et sa coupe du monde Qatari . Ces  nouveaux forçats du 21 eme siécle , aux  passeports confisqués et à l’eau rationnée,  œuvrant sous un  soleil de plomb rejoignent  le soir des baraquements de fortune , sans commodité et  à l insalubrité médiévale ternissant l’image d une FIFA bâillonnée par les pétrodollars ...

Décidément , l argent n a plus ni odeur , ni honneur  ! FISSA la FIFA

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.