PAINS AU CHOCOLAT

"Tous les matins   ,il achetait son petit pain au chocolat la la la la …"

Chanson d’une époque révolue d’une société insouciante ou nos dirigeants orchestraient la France d’une baguette républicaine réunificatrice …

Autre temps autres mœurs , un certain Monsieur Copé friant de galette de roi de l' UMP , se découvre brutalement des vertus patissières. Il malaxe grossièrement mais avec entrain  la pate du FN , opposant croissant religieux à autres viennoiseries …Cette immense tarte à la créme n' est pas sans rappeler celle de notre ami entartreur belge d’ Outre Quiévrain au célèbre « gloup et gloup » autrement plus cocasse.

Gageons que ce soufflet aux bris de Meaux se dégonflera très rapidement et le pain perdu ne le sera pas pour le FN .

S MEKHLOUFI

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.