ADIEU MADEMOISELLE

"Mademoiselle ou Madame ?" Cette interrogation ,"de manque de civilité" et en voie d 'interdiction , vient nourrir le combat sexiste des chiennes de garde toujours à l'affut d’un os à ronger .Quel délicieux mot médiéval pourtant que ce « Mademoiselle » aux allitérations en « aime » prometteuses parfois de destins amoureux inattendus ! Désormais , nous devrons donc nous habituer aux " Mesdames de ROCHEFORT » , à « Madame Chang » de Michel Berger et à offrir à la gente féminine du "Madame coco" de Channel . j 'eus tant aimé à mon âge que l 'on m appelât encore jeune homme ou mieux encore Damoiseau !
SM

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.