CHIRAC , le vieil homme et l amer naufrage

 L' homme portait beau il y a encore peu de temps , verre levé " aux équidés, aux femmes et à ceux qui les montent …"Le voici désarçonné brutalement par le mors des années …L' homme politique a perdu de sa superbe ,cornaqué par sa femme…Son regard fixe et lointain, ses cheveux blancs et sa claudication font citait "Hugo" même pour les grands navigateurs , de" la vieillesse un naufrage "

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.