RETRAITE AU FLAMBEAU

5 novembre 2033 , j 'ai 70 ans bien « sonné » et mon arrière petit fils m’accompagne à l’usine avant de filer à l’école. Avertissement de mon supérieur pour retard au pointage ! Je prétexte l’oubli de mon déambulateur … Il n’en a cure .Mes gestes moins surs empêchés par de légers tremblements , ma prostate capricieuse ralentissent les cadences de l’usine et mes crimes de désintéressement bloquent tout avancement de promotion. J’attends péniblement la pause déjeuner et ma Blédine que seules quatre molaires résiduelles asthéniques et une vésicule paresseuse m’autorisent . Pas de bile pour autant, l’avenir est radieux : plus que 5 ans pour honorer les traites de mon appartement acheté en 93(1993) et ce soir , c’est la fête ; Papa arrose son départ en retraite sans cacahuétes!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.