TAXE CARBONE A JETER

La taxe Michel Ro carbone rejeté par le conseil d 'état , pourrait faire sourire si elle n ‘aiguisait une fois de plus l’appétit carnassier de nos dirigeants politiques, grands spécialistes de la hernie fiscale !

Cette taxe inique devrait faire l’objet d’amendements supplémentaires pour plus d’équité citoyenne :

Sur taxation des excédents expiratoires de CO 2 des joggers haletants du parc de la tête d’or …

TVA accrue pour toute commande de tagliatelle Carbone ara à la pizzeria du coin ….

Taxation nocturne des végétaux producteurs de CO2.

Droits de succession carbonée majorés au prorata temporis des années vécues le dernier souffle venu …

On nous prend vraiment pour des CO2 !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.