Sandrine Murcia
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 sept. 2010

Pour la libération immédiate de Hossein Derakhshan

Je lance un appel à la communauté internationale pour la libération de mon compagnon, Hossein Derakhshan, bloggeur et journaliste irano-canadien, surnommé Blogfather, arrêté en novembre 2008 et détenu à la prison de Evin, Téhéran, Iran depuis lors.

Sandrine Murcia
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

Je lance un appel à la communauté internationale pour la libération de mon compagnon, Hossein Derakhshan, bloggeur et journaliste irano-canadien, surnommé Blogfather, arrêté en novembre 2008 et détenu à la prison de Evin, Téhéran, Iran depuis lors. Nous venons d'apprendre (mercredi) que le procureur de Téhéran a requis la peine de mort. Les jours qui viennent pourraient voir cette sentence confirmée par les autorités iraniennes, alors même qu'il n'a fait qu'exercer son métier de journaliste.

L'urgence est donc totale.

A l'heure où toutes les grandes nations se réunissent à New York, dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies, c'est au Président Ahmadinejad et à toute la communauté internationale, que je souhaite m'adresser pour qu'Hossein retrouve très vite la liberté, au nom des droits de l'homme et de la liberté d'expression des journalistes.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Hossein Derakhshan (né le 7 janvier 1975), mieux connu sous le pseudonyme de «Hoder», est un journaliste irano-canadien, webloger basé à Toronto puis à Paris. Son blog, rédigé en persan et en anglais, est un des blogs persanophones les plus visités.
Hossein Derakhshan établit un manuel d'utilisation du blog, en persan, à l'usage des Iraniens. Ce manuel connait un tel succès qu'en un mois, plus de 100 blogs en persan ont créés. Il existe maintenant des dizaines de milliers de blogs en persan. Ce qui lui vaut le surnom de « Blogfather ».

Hossein Derakhshan débute dans le journalisme en écrivant des articles sur Internet dans le journal réformiste Asr-e-Azadegan. En décembre 2000, il part vivre au Canada, à Toronto, où il commence son blog, en persan, le 25 septembre 2001. Son titre : «Sardabir: khodam» (Editor : myself).

En 2005, Hossein Derakhshan tient un discours à la conférence Wikimania de Francfort, en Allemagne. Alors qu'il quitte l'Allemagne, il est arrêté et interrogé par les services secrets iraniens au sujet de ses contributions au Wikipédia en persan, et au sujet de son blog. Il refuse alors de présenter des excuses publiques, comme cela lui est demandé. Au contraire, il rédige un rapport sur ce qui vient de lui arriver, qu'il publie sur son blog. Il travaille alors pour Newsweek, the Guardian, le New York Times notamment.

Hossein Derakhshan se rend deux fois en Israël et publiquement rend compte de ses voyages dans son blog pour «contribuer au rapprochement entre Tel-Aviv et Téhéran». Pour un citoyen iranien, se rendre en Israël est passible de la peine de mort.

Très attaché à la culture française, aux valeurs des Lumières, il s'installe à Paris avec moi en 2007 pour exercer son métier de journaliste et de bloggeur. Il se prend de passion pour les philosophes post-modernistes tels Foucault, Derrida et Deleuze.

Hossein Derakhshan retourne à Téhéran en octobre 2008 pour couvrir le 30ème anniversaire de la Révolution Iranienne et les élections présidentielles de juin 2009. Il est arrêté au domicile de ses parents le 1er novembre 2008. Maintenu en isolation et soumis aux interrogatoires, son procès s'ouvre en juin 2010 à huis clos. Sa famille n'a pas été autorisée à assister aux séances de la cour ni à le voir. Le procureur de Téhéran a requis la peine de mort pour Hossein Derakhshan, accusé de collaboration avec des gouvernements hostiles au régime, d'actes de propagande à l‘encontre des intérêts de la République Islamique, d'insultes aux symboles religieux.
Aidez-nous à libérer Hossein Derakhshan !
A Paris, le 23 septembre.
Signez la pétition en ligne: http://www.freetheblogfather.org/
Facebook: Libérez Hossein Derakhshan // Free Hossein Derakhshan
http://www.facebook.com/group.php?gid=37459792838

Reporter sans Frontières: Deux net-citoyens menacés de la peine capitale

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
En Pologne, le calvaire des exilés
Dans notre émission ce soir, reportage aux portes de l'Union européenne, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. En plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
Journal — France
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
La beauté fragile d'un combat
« Nous ne combattons pas le réchauffement climatique, nous nous battons pour que le scénario ne soit pas mortel. » Parfois, par la grâce du documentaire, un film trouve le chemin de l’unisson entre éthique et esthétique. C’est ainsi qu’il faut saluer « L’hypothèse de Zimov  », western climatique, du cinéaste Denis Sneguirev, à voir absolument sur Arte.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement