Le Grand Cthulhu fait des révélations fracassantes

"Ph'nglui mglw'nath Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn". Oui mais ça, c'était avant. Le Grand Cthulhu a consenti à faire une pause dans son sommeil multi-millénaire nous a reçu dans son palais sous marin à R'lyeh. Une interview sans concession.

Q - Merci ô Grand Cthulhu de nous accorder ce moment. Quelques mots aux Médiapartiens pour introduire cet interview ?...

R - W'ag'th pah th'awlt E Pleynel thu'ig fatgh naw !

Q - Ah ! Vous appréciez Edwy Pleynel et sa moustache. Ne craignez vous pas que cette dernière finisse par vous faire de l'ombre... ?

R - Na'w fghu vagh tr'fgh !

Q - Bien ! Cette mise au point faite, il est temps de passer en revue des sujets certes moins importants mais qui préoccupe les mortels que nous sommes : le réchauffement climatique, la crise économique, la Covid 19...

R - ...Wght'agt gh'th afgh thui gngh nt'haw !

Q - D'accord, mais cela n'est que votre point de vue. Vous êtes absent des affaires de ce monde depuis des milliers d'années !

R - ( il se gratte son ventre gélatineux avec trois tentacules d'un air dubitatif ). Puis... Ght'aw lwf uith fla'wt th'fwh lwa ! Dwh'tu arg ft'ag agth luw agh Beurk Beurk gwth !

Q - Ok Ok ! Vous faites celui qui se moque des affaires humaines mais certains vous accusent d'influencer D Trump dans ses rêves afin de mener le monde à sa ruine ( Le Grand Cthulhu a le pouvoir de pénétrer les songes... NDLR ) et de foutre le bordel partout sur la terre...

R - Trump faw'ght fl' gt Biden clwt nuth !!!

Q - Hein ! Vous êtes sur ?

R - Clw'aw gtl dhui fahwh'tw gl !

Q - Voilà une nouvelle incroyable ! Je n'ai aucune sympathie pour les thèses complotistes mais là quand même...

R - Cthulhu wa'gtw ! Cthulhu nag"tw !

Je repasse en un éclair les dramatiques évènements de ces dernières années. Les faits s'imbriquent logiquement à la lumière de ces explications. Ainsi, c'était donc vrai !

Q - Et Macron là dedans ?

R - Hw'uth glaw tglt thui cla'wgh. Glw'art flt f'ngh tgw Bri-Bri !

Q - Vous voulez dire... heu...

La stupéfaction m'étreint et une sourde angoisse fait vaciller ma raison. Pas elle, non, ce n'est pas possible !

C'est à ce moment que surgit un homme poisson hideux avec des yeux globuleux. Il saisit son Maître par un pseudopode et lui souffle dans une de ses nombreuses oreilles un propos chuchoté.

Le Grand Cthulhu devient tout rouge et agite ses ailes membraneuses. Un courant d'air froid fait frissonner mon échine. Ourgh ! Il est temps de prendre congé... Je voulais lui demander des nouvelles de Yog-Sottoth mais ce sera pour une autre fois.

Le palais se met à trembler du courroux du maître des lieux. Vite, je cours à mon scaphandre.

La prochaine fois promis, je vous fais un interview du Prince Charmant de La Belle au Bois Dormant. Pour des révélations encore plus explosives.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.