sanyet
Abonné·e de Mediapart

30 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 mai 2022

Faire bloc?

"Il faut effectivement faire bloc contre le racisme et l’extrême-droite." un macroniste.

sanyet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

J'ai repris en chapô un commentaire sur l'article https://www.mediapart.fr/journal/france/210522/pap-ndiaye-fait-deja-face-au-cyclone-raciste

Ce commentaire m'a semblé remarquable par la candeur avec laquelle s'y révélait le but de la manoeuvre "nomination de Pap Ndiaye.

Décidément, au-delà de se faire élire contre Le Pen, Macron manque d'imagination!

 Cet appel à faire bloc contre le racisme et l'extrême droite ne se donne pas la peine d'identifier le bloc en question. C'est évident n'est-ce pas? Il faut faire bloc autour du ministre attaqué, c'est-à-dire autour du gouvernement auquel il appartient, et finalement autour du président. Donc voter godillot les 12 et 19 juin.

Mais, des blocs, trois se sont nettement dessinés le 10  avril, et il y en a non pas un mais deux, d'opposés au racisme et à l'extrême droite. 

Cet appel à faire bloc est en fait un appel à refaire barrage. Et c'est ridicule du fait que le bloc d'extrême droite est d'emblée parfaitement neutralisé pour ces législatives, Le Pen voulant la présidence ou rien. La menace de l'extrême droite, qui était déjà fort douteuse en avril, est rigoureusement nulle en juin! Le Pen accepte la défaite du RN et pense que la logique institutionnelle doit donner au président une majorité de soutien. Donc en réalité s'il y en a bien, des trois blocs d'avril, deux qui s'agglomèrent pour faire bloc aux législatives, ce sont  les deux de droite contre celui de gauche!

Faisons bloc, mais le bon, votons nupes contre Macron-Le Pen!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Inflation : en France, grèves partout, augmentations nulle part
Depuis des semaines, des arrêts de travail éclatent dans toute la France, et dans tous les secteurs. Le mot d’ordre est toujours le même : « Tout augmente sauf nos salaires. » Après des négociations décevantes, les travailleurs se mobilisent pour obtenir des augmentations à la hauteur de l’inflation.
par Khedidja Zerouali
Journal — Économie
Le risque d’une crise systémique de l’économie
Avec l’irruption de l’inflation s’engage une nouvelle phase de la crise du capitalisme. Désormais, celle-ci semble totale et multidimensionnelle. En trouver l’issue sera de plus en plus complexe. 
par Romaric Godin
Journal — États-Unis
Attaque du Capitole : Donald Trump plombé par un témoignage dévastateur
Une membre du cabinet de l’ancien président états-unien a témoigné mardi devant la commission d’enquête sur les événements du 6 janvier 2021. Elle affirme que Donald Trump savait que ses partisans étaient armés et qu’il a voulu les rejoindre.
par François Bougon
Journal
La crise politique de 2019 secoue encore la Bolivie
L’ancienne présidente par intérim, Jeanine Áñez, a été condamnée à 10 ans de prison pour non-respect de la Constitution et manquement à ses devoirs, pour s’être installée à la présidence sans en avoir le droit, en 2019, après le départ d’Evo Morales. Une procédure judiciaire loin d’être finie. 
par Alice Campaignolle

La sélection du Club

Billet de blog
Le combat pour l'avortement : Marie-Claire Chevalier et le procès de Bobigny (1)
[Rediffusion] Marie-Claire Chevalier est morte le 23 janvier, à 66 ans. En 1972, inculpée pour avoir avorté, elle avait accepté que Gisèle Halimi transforme son procès en plaidoyer féministe pour la liberté de disposer de son corps. Pas facile d’être une avortée médiatisée à 17 ans, à une époque où la mainmise patriarcale sur le corps des femmes n’est encore qu’à peine desserrée.
par Sylvia Duverger
Billet de blog
Quel est le lien entre l’extrême droite, l’avortement et les luttes féministes ?
La fuite du projet de décision de la Cour suprême qui supprimerait le droit à l'avortement aux Etats Unis en est l'exemple. L’extrême droite d’hier comme d’aujourd’hui désire gouverner en persécutant un groupe minoritaire sur des critères raciaux pour diviser les individus entre eux. Quant aux femmes, elles sont réduites à l’état de ventres ambulants.
par Léane Alestra
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
États-Unis : le patient militantisme anti-avortement
[Rediffusion] Le droit à l'avortement n'est plus protégé constitutionnellement aux États-Unis. Comment s'explique ce retour en arrière, et que peuvent faire les militantes des droits des femmes et les démocrates ?
par marie-cecile naves