sara
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 sept. 2008

27 septembre 2007 : la victoire de la première cyber-manif syndicale. Avatars de tous les pays, unissez-vous !

C'était il y a tout juste un an et cet anniversaire mérite d'être célébré sur Mediapart. Ce jour-là, des syndicalistes italiens inventifs, créatifs et déterminés se sont, eux aussi, emparés du Net pour mener, à la manière d'aujourd'hui, une bagarre légitime : ils ont organisé contre une décision inique d'IBM la première cyber-manif mondiale sur Second Life. Et ils ont gagné.

sara
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

C'était il y a tout juste un an et cet anniversaire mérite d'être célébré sur Mediapart. Ce jour-là,

des syndicalistes italiens inventifs, créatifs et déterminés se sont, eux aussi, emparés du Net pour mener, à la manière d'aujourd'hui, une bagarre légitime : ils ont organisé contre une décision inique d'IBM la première cyber-manif mondiale sur Second Life. Et ils ont gagné.

Tout est parti d'IBM Italie, 9.000 salariés auxquels la direction avait non seulement refusé une augmentation mais brutalement supprimé une prime d'intéressement qui correspondait, en moyenne, à un millier d'euros par personne et par an.

L'Intersyndicale RSU (Représentation syndicale unitaire d'IBM Italie), avec l'appui de l'UNI (Union Network International), réseau syndical mondial créé en janvier 2000, décide d'innover par rapport aux formes de lutte traditionnelles, qu'elle juge peu mobilisatrices. Elle choisit d'attaquer la direction d'IBM là où ça fait mal : son image et sa vitrine sur Second Life.

La « Big Blue » possède en effet dans cet univers virtuel plusieurs îles dédiées à la promotion de ses produits et à ses relations avec les clients ou utilisées pour des conférences de cadres et autres activités offrant le visage avenant d'une multinationale aimablement interactive, proche et branchée. La firme a investi 10 millions de dollars pour y créer un centre d'achat et incite ses salariés à naviguer hardiment. Les syndicats d'IBM Italie la prennent au mot.

La RSU et l'UNI ouvrent un QG virtuel où les avatars (1) militants peuvent se procurer un kit de manif avec tee-shirts, banderoles et mots d'ordre en trois langues, comme il sied quand on pense global pour agir local. Trois semaines de préparation, la date de la manif révélée seulement la veille et sa durée fixée à douze heures pour couvrir tous les fuseaux horaires et permettre aux internautes de tous les sites IBM dans le monde d'y prendre part : une organisation impeccable.

Le 27 septembre 2007, près de 2000 avatars manifestants, syndicalistes et sympathisants issus d'une trentaine de pays, envahissent le site d'IBM sur Second Life pour appuyer les revendications des syndicats italiens. Panique au business center qui doit interrompre une réunion en catastrophe ! La première cyber-manif syndicale globalisée crée l'évènement : en Italie, le journal télévisé du soir en parle. You Tube en diffuse les images. Les dépêches d'agences et les blogs relayent l'information. Quelques journaux aussi.

Furax, IBM se refuse à tout commentaire. Ironiques, les organisateurs expliquent qu'ils n'ont fait qu'utiliser les moyens dont l'entreprise incite chacun à s'emparer. Avantages : une cyber-manif, ça ne coûte pas cher à organiser, ça mobilise des salariés qui ne descendraient pas dans la rue, ça n'ampute la paye d'aucun jour de grève, ça permet une mobilisation planétaire. Et ça peut cartonner : trois semaines plus tard, le PDG d'IBM Italie est contraint à la démission et un accord salarial plus équitable est signé avec les syndicats. Jolie victoire.

Second Life est-il l'avenir du syndicalisme ? Il ne s'agit évidemment pas de fétichiser l'outil. Certains secteurs se prêtent à ce type de mobilisation, d'autres pas. Dans le cas d'IBM, toutes les conditions étaient réunies. La vraie leçon, c'est l'imagination et la capacité d'innovation dont ont fait preuve les syndicalistes transalpins. C'est l'invention de formes de lutte en prise avec la culture d'aujourd'hui. Sans bouder la jubilation d'un joyeux bras d'honneur aux puissants, ces « vainqueurs omniscients et naïfs » que brocardait Césaire, car le principe de plaisir est un facteur de compétitivité militante, n'en déplaise aux éléphants tristes.

La RSU et l'UNI ont été, en février 2008, parmi les dix lauréats du forum NetXplorateurs qui a récompensé des initiatives particulièrement novatrices sur le net. Le réseau Désirs d'Avenir s'est intéressé à cette expérience car elle témoigne d'une gauche capable de s'emparer des armes de la modernité pour lutter efficacement à l'heure de la mondialisation. Alors rêvons que d'autres, à leur tour, y puisent leur inspiration... Et spéciale dédicace à Nicolas Sarkozy pour ses propos méprisants sur les grèves que plus personne ne remarquerait : avatars de tous les pays, unissez-vous !

(1) Pour ceux qui ne sont pas forcément familiers de Second Life, un avatar est le personnage en trois dimensions par lequel s'incarne celui ou celle qui s'aventure dans ce monde virtuel pour des raisons professionnelles, militantes ou simplement ludiques.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal — Écologie
L’industrie de la pêche est accusée d’avoir fraudé les aides Covid de l’Europe
Alors que s’ouvre le 27 juin la Conférence des Nations unies sur les océans, Mediapart révèle avec l’ONG Bloom comment les industriels de la mer ont fait main basse sur les indemnités destinées aux pêcheurs immobilisés durant la pandémie. Des centaines de navires, aux pratiques de pêche les plus destructrices pour les écosystèmes marins, auraient fraudé près de 6 millions d’euros de subventions publiques.
par Mickaël Correia
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN
Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti