Présidentielle 2021 : le candidat Sassou N’Guesso vu par la presse

Depuis l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle de mars 2021, le président congolais Denis Sassou Nguesso, candidat à sa propre succession,  n’a cessé de susciter l’intérêt de la  presse nationale et internationale, qui le place en pôle position.

« Denis Sassou N’Guesso sera réélu le 21 mars prochain à 14 heures » titre le site Les Échos du Congo Brazzaville dans sa parution du 12 mars 2021.

Signe de victoire du candidat Sassou NGuesso Signe de victoire du candidat Sassou NGuesso
De son côté, le journal panafricain Jeune Afrique, dans sa parution du 5 mars dernier a mis un accent sur le gigantesque dispositif médiatique du candidat du PCT destiné à couvrir sa tournée de campagne dans les 12 départements du pays. L’hebdomadaire présente, en effet, Denis Sassou Nguesso comme le vainqueur incontestable de cette présidentielle. « À l’heure où s’ouvre la campagne pour la présidentielle fixée au 21 mars, tout le monde ou presque s’accorde à dire que Denis Sassou Nguesso sera probablement reconduit pour un quatrième mandat. Sans que cela ne provoque de remous

Un point de vue partagé par l’hebdomadaire français Courrier international qui estime dans son numéro du 12 mars dernier que « dans la course à la présidentielle, Denis Sassou Nguesso semble s’être construit un boulevard jusqu’à la victoire ». Et de préciser que « Sassou Nguesso veut s’imposer en maître absolu ».

Le site RD congolais News.CD pour sa part prédit une victoire fulgurante du président candidat dès le premier tour « le rendez-vous est pris pour un K-O le 21 mars 2021 dès le premier tour ».

SUIVEZ JOUR APRÈS JOUR LA CAMPAGNE DE DENIS SASSOU NGUESSO EN VIDÉOS
SUIVEZ EGALEMENT TOUT CELA  SUR TWITTER
LISEZ NOS PUBLICATIONS SUR FACEBOOK

Radio France Internationale (RFI) met l’accent sur le programme de société du candidat du PCT, axé principalement sur le développement de l’agriculture, dans une optique d’autosuffisance alimentaire et de limitation des importations.

Le quotidien Africa Intelligence, de son côté, s’appuie sur la capacité de mobilisation du président sortant dans sa publication du 11 février. « Pour sa campagne, Denis Sassou NGuesso mobilise femme et enfants. » Et d’ajouter « le premier cercle du président congolais est activement mis à contribution pour défendre son bilan en demi-teinte et justifier sa décision de se représenter en mars 2021 pour un quatrième mandat à la tête du pays. »

Les dépêches de Brazzaville, un quotidien congolais, a choisi de mettre en lumière les différentes mobilisations des directions locales de campagne du candidat de la majorité.  L’accent a été mis sur le vote des femmes. « Les femmes de Talangaï se rangent derrière Denis Sassou NGuesso. » « La gent féminine de Ouenzé  appelée à voter pour Denis Sassou NGuesso ». 

Au delà de tous les commentaires de la presse, le rendez-vous est pris le 21 mars prochain aux urnes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.