Jack MA vole au secours du Congo pour lutter contre le coronavirus

Le représentant du Programme alimentaire mondiale (PAM) au Congo, Jean-Martin Bauer, le ministre des affaires étrangères Jean-Claude Gakosso, et la ministre de la santé Lydia Mikolo, ont réceptionné dans la nuit du 29 mars à l’aéroport international Maya Maya, un lot de matériel de lutte contre la pandémie de coronavirus, don de Jack Ma, patron de la firme chinoise Alibaba.

Les autorités congolaise réceptionnent les dons de Jack Ma à Maya maya Brazzaville Les autorités congolaise réceptionnent les dons de Jack Ma à Maya maya Brazzaville
Il s'agit de 20 000 kits de test de dépistage du Covid-19, 100 000 masques, 1 100 écrans de protection et plus de 1 000 combinaisons médicales. Lors d’une audience à Addis Abeba avec le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, le 15 mars, le milliardaire chinois avait annoncé son intention de venir en aide aux pays africains dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Cette aide de la Fondation Jack Ma est appuyée par l’Union africaine, la compagnie aérienne Ethiopian Airlines, le Programme alimentaire mondial et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.