Denis Sassou N'Guesso nouveau président en exercice de CEEAC

Il s'est tenu le matin de ce 30 juillet 2020 par visioconférence, la 17 ème Session ordinaire de la conférence des chefs d'Etat et des gouvernements de la Communauté Économique des États de l'Afrique Centrale (CEEAC).

17è sommet ordinaire de la CEEAC © Sassou News
Quatre allocutions ont ponctué de cette cérémonie d'ouverture. Avant que le président en exercice de la CEEAC, le président ALI BONGO ONDIMBA déclare ouverte la Session, le Secrétaire général sortant, l'ambassadeur Ahmed ALLAM-MI, le Représentant du Secrétaire général de l'ONU et le président de la Commission de l'Union africaine ont d'abord pris la parole. Dans leurs différentes interventions, ils ont apprécié l'initiative prise depuis le 25 mai 2015 à Djamena pour la réforme institutionnelle et organisationnelle de la dite Communauté.

37 ans d'existence, la CEEAC, organise pour la première de son histoire, une réunion par visioconférence. Le secrétaire général sortant a fait le bilan de son mandant, a félicité les chefs d'Etat et des gouvernements de la CEEAC qui ont ménagé aucun effort pour veiller au bon fonctionnement et à l'exécution de quelques projets communautaires. Le Congo a été cité par rapport à l'inauguration de la route Souanké-Ntam au mois de mars 2020.

Le chef de l'État Congolais Denis Sassou N Guesso a été élu nouveau président en exercice de la C E E A C.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.