Je m'indigne!

OCCUPATION NAZIE "RELATIVEMENT INOFFENSIVE" : STÉPHANE HESSEL FAIT SCANDALE

L'interview donnée au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung date d'il y a un an et demi, mais elle ne fait polémique en France que depuis quelques jours. Stéphane Hessel y raconte sa déportation dans les camps de Buchenwald, Dora et Rottleberode.

A la fin de son interview, il lance : "Aujourd'hui nous pouvons constater ceci : la souplesse de la politique d'occupation allemande permettait, à la fin de la guerre encore, une politique culturelle d'ouverture. Il était permis à Paris de jouer des pièces de Jean-Paul Sartre ou d'écouter Juliette Gréco".

Et d'ajouter : " Si je peux oser une comparaison audacieuse sur un sujet qui me touche, j'affirme ceci : l'occupation allemande était, si on la compare par exemple avec l'occupation actuelle de la Palestine par les Israéliens, une occupation relativement inoffensive, abstraction faite d'éléments d'exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d'oeuvres d'art. Tout cela était terrible. Mais il s'agissait d'une politique d'occupation qui voulait agir positivement et de ce fait nous rendait à nous, résistants, le travail si difficile."

(Extrait du site arrêt sur images)

On n'en finira donc jamais! Oui la France est un pays fortement antisémite! Et ça ne s'arrange pas maintenant que l'amalgame se fait entre la politique menée par l'état d'Israël et les juifs de France ou de Navarre. Oui Hessel est un vieux gâteux! En plus il donne du crédit à tous les ignorants pro-palestiniens qui tiennent des propos antisémites et révisionnistes comme les nouveaux nazis que sont Alain Soral et sa clique! Il y en a marre! Tous les opprimés du monde occidental, les oubliés, les bafoués, les reniés (à commencer par ma belle-soeur) s'identifient aux palestiniens! Et la Ligue arabe elle s'y intéresse elle, aux palestiniens? Non, elle n'en a rien à foutre la Ligue arabe! Par contre ma belle-soeur qui est née dans le Poitou elle se sent super concernée!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.