Sefronia
Univers de chroniques musicales et des environs...
Abonné·e de Mediapart

184 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 avr. 2010

Lennon et ses idoles

D.A. Pennebaker, «John Lennon & The Plastic Ono Band - Live Peace in Toronto». Réalisé par DA Pennebaker, ce reportage est la version filmée du Festival Peace de Toronto de 1969, qu'on ne connaissait jusqu'ici qu'en partie (en vidéo ou avec l'album du Plastic Ono Band - pochette bleue et son nuage blanc).

Sefronia
Univers de chroniques musicales et des environs...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

D.A. Pennebaker, «John Lennon & The Plastic Ono Band - Live Peace in Toronto». Réalisé par DA Pennebaker, ce reportage est la version filmée du Festival Peace de Toronto de 1969, qu'on ne connaissait jusqu'ici qu'en partie (en vidéo ou avec l'album du Plastic Ono Band - pochette bleue et son nuage blanc). John Lennon (en rupture de Beatles) était l'invité principal de l'événement, dont les groupes programmés en lever de rideau étaient autant de ses idoles de jeunesse, le pur rock'n'roll des Bo Diddley, Jerry Lee Lewis et Little Richard. Pour l'occasion Lennon avait monté avec sa femme (pas anodine ici) ce Plastic Ono Band de circonstance, renforcé par quelques pigistes de luxe, Klaus Voorman à la basse, Alan White (futur Yes) à la batterie et Eric Clapton en rupture de Cream en soliste patenté.
L'événement se découpe en trois parties, inégales. La première filme sous le cagnard de l'après-midi le trajet de Lennon en Lincoln noire cernée de motards depuis l'aéroport, puis, les premières parties, au travers hélas d'un seul demi-morceau chacun, Bo Diddley en transes (très beaux plans de Pennebaker sur ses pompes à boucle), à l'unisson de son bassiste copulant avec la choriste, Jerry Lee Lewis comme à la maison la santiag sur le piano et Little Richard toujours aussi précieux.
Le set du POB va se dérouler en deux temps. Il fait nuit lorsque le groupe monte sur scène, Lennon sans sa moitié qui se pointe un peu plus tard, un drap de lit en étendard. Elle va s'y planquer en boule dessous, masse informe sur scène, agonie mouvante de fantôme, mais silencieuse et c'est là l'essentiel. Lennon enchaîne ses morceaux d'adolescence, "Money", "Lucille", "Dizzy miss Lizzy"... les chante bien, laissant Clapton se déchainer. Bon rock'n'roll. Le deuxième temps (la face B du vinyle d'antan) est un basculement d'univers qui a dû en laisser perplexe plus d'un... Yoko Ono, sortie de sous son drap s'exprime, chante. Enfin "chante" est un euphémisme pratique, car comment caractériser les sons émis par la dame : barrissement d'éléphant à l'approche d'un tsunami ? Égorgement de porc ? Écrasement de queue de chat ? Les mots manquent... Cette femme, alors cinglée, semble par ailleurs réjouie et heureuse, Lennon ne rien remarquer d'anormal et les musiciens en pilote automatique (boules Quiès dans les oreilles ?), calés sur un accord basique répété à l'infini... Mais c'est à ce pauvre public flower power qu'on pense, compatissant aux bad trips qu'il a dû subir là...


D.A. (Donn Alan) Pennebaker

John Lennon & The Plastic Ono Band - Live Peace in Toronto

Une chronique de Francois Branchon
Pop Rock Note 5.5
1969
DVD Gravity 2010

> Plus d'infos sur cette chronique ici

> Des milliers d'autres chroniques ici

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Le député Sacha Houlié relance le débat sur le droit de vote des étrangers
Le député Renaissance (ex-LREM) a déposé, début août, une proposition de loi visant à accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales. Un très « long serpent de mer », puisque le débat, ouvert en France il y a quarante ans, n’a jamais abouti.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet d’édition
Les guerriers de l'ombre
« Je crois que la planète va pas tenir longtemps, en fait. Que le dérèglement climatique ne me permettra pas de finir ma vie comme elle aurait dû. J’espère juste que je pourrai avoir un p’tit bout de vie normale, comme les autres avant ». Alors lorsque j'entends prononcer ces paroles de ma fille, une énorme, incroyable, faramineuse rage me terrasse. « Au moins, j’aurais vécu des trucs bien. J’ai réussi à vaincre ma maladie, c’est énorme déjà ».
par Andreleo1871