Imparable: Henri Mancini, «Two for the road»

A l'époque de «Two for the road» («Voyage à deux» 1967) de Stanley Donen, Henri Mancini...

Two For The Road - Trailer © FoxInternationalHEAU

 

A l'époque de "Two for the road" ("Voyage à deux" 1967) de Stanley Donen, Henri Mancini est déjà un compositeur de musiques de films célèbre et ultra-demandé, avec une quarantaine de BO à son actif ("La panthères rose" et sa suite, "Hatari", "Diamants sur canapé", "Quand l'inspecteur s'en mêle", "Charade" "La soif du mal"...). Mais Mancini avait une tendresse particulière pour Audrey Hepburn, leur collaboration passée ayant donné des chansons parfaites, entrées d'emblée dans l'imaginaire collectif américain, au premier rang desquelles "Moon river", qu'elle interprète dans "Breakfast at Tiffany's" ("Diamants sur canapé" 1961) .

Pour "Two for the road", Mancini déroule la suite musicale impeccable qui convient à cette succession de voyages entre Londres et la Côte d'Azur du couple qui se rencontre, s'aime, s'engueule, se délite, se réconcilie...Du pur Mancini.

 

two-for-the-road

 

 

Henri Mancini - Two for the road

 Etats-Unis 2017

Score (Orchestration)    Note 8.0

Un CD Cherry Red > el

Une chronique SEFRONIA de  Igor Wagner

> Plus d'infos sur cette chronique ici

> Des milliers d'autres chroniques ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.