Sefronia
Univers de chroniques musicales et des environs...
Abonné·e de Mediapart

184 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 sept. 2012

Sefronia
Univers de chroniques musicales et des environs...
Abonné·e de Mediapart

Alice in Americanaland : Phantom Buffalo "Tadaloora"

Sefronia
Univers de chroniques musicales et des environs...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"... mais je crains bien que vous ne soyez fort désenchanté, mon cher comte, vous, habitué aux sites accidentés, aux événements pittoresques, aux fantastiques horizons [...] vous ne trouverez pas dans nos quatre-vingt-cinq départements la moindre montagne sur laquelle il n’y ait un télégraphe, et la moindre grotte un peu noire dans laquelle un commissaire de police n’ait fait poser un bec de gaz." Alexandre Dumas, en écrivant "Le comte de Monte-Cristo", ironisait sur la réduction des territoires inconnus. Vers quel nouveau monde se tourner pour avoir un peu d'aventure ?
Les groupes rock psychédéliques, américains surtout, se sont tournés vers les contrées intérieures – certains n'en sont pas revenus, ou avec des séquelles... Ponts, forêts & prairies, cornes de brume, drapeaux & châteaux, une famille royale : "Tadaloora", le cinquième disque du quatuor de Portland, se rapproche d'un imaginaire européen mais sans la tradition musicale qui a pu engendrer un groupe anglais comme King Crimson, par exemple. C'est au contraire une superbe et solide americana, faite de belles guitares et de mélodies, parfois acidulée comme du Donovan ("Sea lion saves librarian"). Les frontières du monde de "Tadaloora" semblent davantage découpées par la littérature que par la musique ; "Horse named Reginald", et un lapin fleuriste sur "Amateur florist" se rapprochent de l'univers de Lewis Carroll.
"Tadaloora" répond à la dispersion brillante de "Cement postcards" (2010) par une concentration des moyens – la formation rock basique, plus de rares instruments à vent -, et en même temps par un développement de l'imaginaire dans une direction précise, le groupe poussant l'immersion de l'auditeur jusqu'à lui proposer un jeu en ligne (non testé par mes soins, je suppose qu'il s'agit davantage de flânerie que d'un shoot-them-up hystérique).
Le premier tiers du disque est parfait : trompettes en introduction de "Gilded gate", folk-rock byrdsien ("Wedding day massacre") et ambiance psyché sépia excentrique sur "Amateur florist" ; Phantom Buffalo atteint même des sommets de romantisme sur "Stark glass man". Arrivés là, on aurait presque notre compte. La suite, bien que très réussie, se répète avec quelques variations, sans abuser de structures compliquées "à tiroirs". Une courte transition permet de caracoler à nouveau avec "Horse named Reginald", une efficace montée en puissance sur "Oldest man" et un riff lourd à la Black Sabbath qui n'influence que l'introduction (et la fin) de "Frost throat". Retour à de l'americana bien chromée sur "Flag city".
"Journey to the Castle of the Racing Wind" est une échappée finale se dissolvant dans des guitares spatiales, comme si ce qui précédait n'avait jamais existé, conférant à "Tadaloora" un parfum réminiscent de rêve évanoui – mais que l'on peut heureusement revisiter à la demande.


Phantom Buffalo     Tadaloora

Une chronique SEFRONIA de Jérôme Fiori

Pop Rock Note 9.0

2012

Un CD Microcultures

> Plus d'infos sur cette chronique ici

> Des milliers d'autres chroniques ici

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal
Harcèlement, violences, faux en écriture publique : des policiers brisent « l’omerta » 
Dans un livre à paraître jeudi 1er décembre, six fonctionnaires de police sortent de l’anonymat pour dénoncer, à visage découvert, les infractions dont ils ont été témoins et victimes de la part de leurs collègues. Une lourde charge contre « un système policier à l’agonie ». 
par Camille Polloni
Journal — Énergies
Une livraison d’uranium russe repérée à Dunkerque malgré la guerre en Ukraine
Mediapart a assisté mardi, sur le port du Nord, au déchargement de dizaines de conteneurs et de fûts de substances radioactives en provenance de Russie. C’est la première fois depuis février 2022 qu’une cargaison d’uranium naturel russe est photographiée en France. 
par Jade Lindgaard
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon

La sélection du Club

Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart