C'est dans les vieux pots que... The Raconteurs «Help us stranger»

The Raconteurs - "Help Me Stranger" (Official Music Video) © The Raconteurs

C’est dans les vieux pots que l’on fait la meilleure soupe : un proverbe qui s’est visiblement rappelé à Jack White après la tambouille bizarroïde de son récent disque solo "Boarding house reach" (2018). Au rencart les expérimentations hasardeuses rock-r’nb-funk, retour au binaire avec des riffs bien sentis et un gang bien soudé, tel ces Raconteurs réactivés pour la troisième fois en dix ans. Aux côtés du complice Brendan Benson, "Help us stranger" propose une revisitation express du hard blues et glam rock les plus échevelés, voire d’americana seventies, servie par des mélodies pop accrocheuses. "Help us stranger" peut s’entendre juste comme un bon disque de rock confortable qui procure un plaisir immédiat ; mais c’est aussi un genre de conférence TED qui brasse toute un pan de la culture rock (à noter la reprise de Donovan "Hey gyp" qui met le feu au psychédélisme délicat du barde folk) ou encore un collage post-moderne de tous les disques qui en forment l’ADN. "Help us stranger" gagne sur tous les tableaux.

 

raconteurs-hus

 

The Raconteurs - Help us stranger      Etats-Unis 2019

Pop Rock    Note 8.0

Un CD Third Man

Une chronique SEFRONIA de  Jérôme Heff

> Plus d'infos sur cette chronique ici

> Des milliers d'autres chroniques ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.