Sefronia
Univers de chroniques musicales et des environs...
Abonné·e de Mediapart

184 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 sept. 2019

C'est dans les vieux pots que... The Raconteurs «Help us stranger»

Sefronia
Univers de chroniques musicales et des environs...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

The Raconteurs - "Help Me Stranger" (Official Music Video) © The Raconteurs

C’est dans les vieux pots que l’on fait la meilleure soupe : un proverbe qui s’est visiblement rappelé à Jack White après la tambouille bizarroïde de son récent disque solo "Boarding house reach" (2018). Au rencart les expérimentations hasardeuses rock-r’nb-funk, retour au binaire avec des riffs bien sentis et un gang bien soudé, tel ces Raconteurs réactivés pour la troisième fois en dix ans. Aux côtés du complice Brendan Benson, "Help us stranger" propose une revisitation express du hard blues et glam rock les plus échevelés, voire d’americana seventies, servie par des mélodies pop accrocheuses. "Help us stranger" peut s’entendre juste comme un bon disque de rock confortable qui procure un plaisir immédiat ; mais c’est aussi un genre de conférence TED qui brasse toute un pan de la culture rock (à noter la reprise de Donovan "Hey gyp" qui met le feu au psychédélisme délicat du barde folk) ou encore un collage post-moderne de tous les disques qui en forment l’ADN. "Help us stranger" gagne sur tous les tableaux.

The Raconteurs - Help us stranger      Etats-Unis 2019

Pop Rock    Note 8.0

Un CD Third Man

Une chronique SEFRONIA de  Jérôme Heff

> Plus d'infos sur cette chronique ici

> Des milliers d'autres chroniques ici

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Regarder en face son passé colonial : quelques leçons venues de Belgique
Le Parlement belge a entamé voilà deux ans un travail historique d’ampleur sur son passé colonial. Il s’ajoute à des initiatives locales sur la décolonisation de l’espace public et à une loi sur la restitution des biens spoliés. Y a-t-il des leçons à en tirer pour la France ?
par Justine Brabant et Ludovic Lamant
Journal
Restitutions de patrimoine africain : repolitiser le débat, rendre visibles les objets oubliés
Dans un contexte de débats nourris autour de la restitution des biens spoliés durant la colonisation, la dernière livraison de la revue « Politique africaine » éclaire quelques angles morts des discussions autour de ce patrimoine, parfois oublié, souvent dépolitisé.
par Justine Brabant
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat