Segesta3756
Abonné·e de Mediapart

638 Billets

1 Éditions

Billet de blog 4 déc. 2015

La contrebande de pétrole vers la Turquie par l’EI, démontrée par l’armée russe - par Valentin Vasilescu

Une conférence de presse s’est tenue au ministère de la Défense de la Fédération de Russie le 2 Décembre, à laquelle ont assisté le ministre adjoint de la Défense Anatoly Antonov, le chef des opérations, le lieutenant-général Sergueï Rudskoy et le responsable de la gestion opérationnelle de l’état-major le lieutenant général Mikhail Mizintsev.

Segesta3756
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

3 DÉCEMBRE 2015 - PAR VALENTIN VASILESCU

838-20151203jpg-1728x800-c

Selon les dirigeants de l’armée russe, la principale source de financement des terroristes de l’EI est la vente illégale de produits pétroliers. Le bénéficiaire unique de cette contrebande de pétrole est la Turquie. Selon les généraux russes, la direction politique du pays, par le biais de la famille du président Erdogan serait impliquée dans la contrebande de l’EI.

Media briefing “Russian Federation Armed Forces fighting against international terrorism. New data” © Минобороны России

https://www.youtube.com/watch?v=2SREX7ol1R0

Tous les jours, plus de 8 500 camions citernes sont impliqués dans le trafic de pétrole de L’EI en une longue colonne transportant plus de 200 000 tonnes de pétrole vers la Turquie. Les généraux russes ont présenté une carte avec trois routes principales de la contrebande de pétrole de l’EI à partir de la Syrie et l’Irak vers la Turquie.

cvofnfhweaaa7-4-1


La première route, au départ des champs pétrolifères de Raqqa (centre de la Syrie), passe soit par l’ouest de la Syrie (où le Su-24 russe a été abattu) où le satellite du 25 Novembre 2015 a capturé 395 camions citernes attendant pour décharger du pétrole syrien dans le port de Dortyol et 60 autres dans le port d’Iskenderun. Les estimations des généraux russes montrent que toutes les 24 heures, un pétrolier chargé de pétrole de contrebande part des ports turcs.

565eebf7c36188094e8b45b9

Le deuxième itinéraire commence à partir des champs pétrolifères autour de la ville de Deir ez Zor dans l’Est de la Syrie, et se dirige vers le nord, sur les rives de l’Euphrate, pour atteindre la raffinerie turque de Batman. Une image satellite datée du 18 Octobre 2015 a capturé 1722 camions citernes, aux alentours de la ville de Deir ez-Zor, en attente d’être rempli de pétrole. Une troisième voie va du nord de l’Irak, franchit la frontière turque par le point de passage de Zakho et atteint la station de pompage turque de Cizre. Une image satellite datée du 14 Novembre 2015, montre la présence de 3220 camions citernes qui traversent la frontière vers la Turquie par le point de Zakho. 

cvoevatusaaqc35

Les généraux russes ont présenté deux images satellite sur la portion de route allant de la ville syrienne d’Azaz au point de passage de la frontière turco-syrienne. La première est datée du 13 Novembre 2015, et montre une colonne de 240 camions citernes du côté turc de la frontière, et 80 citernes dans la partie syrienne. La deuxième image satellite est datée du 16 Novembre 2015 et capture une colonne de 360 ​​camions citernes près de la même frontière turco-syrienne. 

565ef33ac461884f3d8b45bc

Malgré les combats au nord de la province d’Alep, la circulation dans les deux sens (aller-retour) des camions citernes entre la Syrie et la Turquie continue sans interruption. On peut observer qu’il n’y a aucun contrôle des gardes-frontières turcs pour ces camions citernes de l’EI venant de Syrie. 

Беспрепятственное прохождение сирийско-турецкой границы большегрузным транспортом в р-не Рейханлы © Минобороны России

https://www.youtube.com/watch?v=AHx-4XCgzDY

Malgré les bombardements de la coalition menée par les USA, les recettes l’an dernier de l’organisation terroriste étaient d’environ 3 millions de dollars par jour. Pendant deux mois, l’aviation russe a effectué des frappes aériennes sur 32 complexes pétroliers, 11 raffineries, 23 stations de pompage et 1.080 camions citernes transportant des produits pétroliers. Le résultat se traduit, pour l’EI, par une baisse de revenu de 1,5 million de dollars par jour.

Авиаудар по нефтехранилищу в районе н.п.ЭС-САУРА © Минобороны России

https://www.youtube.com/watch?v=ol4xMGgAbKE

Cependant, les organisations terroristes opérant en Syrie reçoivent encore des sommes importantes d’argent, des armes et des munitions de l’extérieur. La Turquie, ainsi que d’autres Etats, soutiennent largement les terroristes de l’EI. Peut-être qu’une partie du paiement pour le pétrole livré à la Turquie au cours de la dernière semaine a servi a envoyer 2000 combattants, 120 tonnes de munitions et 250 véhicules de combat à l’EI et Jabhat al-Nusra. Ces livraisons régulières vers la Turquie durent depuis 3-4 ans et il n’y a aucune indication que la Turquie souhaiterait les faire cesser. 

Traduction Avic – Réseau International

http://reseauinternational.net/la-contrebande-de-petrole-vers-la-turquie-par-lei-demontree-par-larmee-russe/

Autres articles de Valentin Vasilescu

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le jugement consacre la liberté d’informer
Dans un jugement du 6 juillet 2022, le tribunal de Nanterre a condamné l’État pour sa tentative de perquisition des locaux de Mediapart du 4 février 2019, la jugeant « ni nécessaire dans une société démocratique ni proportionnée à l’objectif poursuivi ». Le jugement, très sévère pour le parquet de Paris, consacre aussi la protection des sources.
par Edwy Plenel
Journal — Exécutif
À l’Assemblée, Élisabeth Borne invente le « compromis » sans concession
La première ministre a prononcé, mercredi 6 juillet, sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. Face aux députés, elle a tenté de tracer les contours d’un quinquennat du « compromis », sans rien céder sur le fond du programme d’Emmanuel Macron.
par Romaric Godin et Ilyes Ramdani
Journal
Face à la première ministre, LFI et le RN divergent sur la stratégie
Les deux forces d'opposition ont fait vivre une séance mouvementée à Élisabeth Borne qui prononçait, mercredi 6 juillet, son discours de politique générale. La gauche a déposé une motion de censure. La droite et l’extrême droite ont annoncé qu’elles ne la voteront pas.
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
Journal — Santé
Au ministère de la santé, un urgentiste qui rêvait de politique
La nomination de François Braun au chevet d’un système de santé aux multiples défaillances est plus qu’un symbole. Ce médecin de terrain, formé dans les déserts médicaux, est aguerri aux crises sanitaires. Mais il laisse, à Metz, un service d’urgences en grandes difficultés.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Est-ce la fin du Bac Pro ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée à l'enseignement professionnel. Dans un tweet daté du 17 mars, elle expliquait vouloir "une réforme du lycée professionnel sur le modèle de l'apprentissage" laissant présager d’un bouleversement de l’éducation nationale.
par Germain Filo
Billet de blog
Un ministère au double intitulé et à la double tutelle pour un double jeu ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée en charge de l'Enseignement et de la formation professionnels auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse mais aussi du ministre du Travail. Cet intitulé et cette double tutelle n'ont pas de précédent. Serait-ce propice à un double jeu ?
par claude lelièvre
Billet de blog
Sous Macron, l'écologie chute en 10ème place mais l'homophobie se classe en 1ère
Au dernier remaniement, plusieurs homophobes rentrent définitivement au gouvernement. Le plus notable, Christophe Béchu, maire d'Angers, devient Ministre de la transition écologique, domaine où il n'a aucune compétence. Le rang protocolaire du Ministère de l’Ecologie, lui, passe du 5ème au 10ème rang.
par misterjbl
Billet de blog
Boone : « La pauvreté est contenue »
Quand l’économiste Laurence Boone considérait que « l’argent est très bien redistribué vers les pauvres » et quand le chef de l’État fustige les « profiteurs de guerre ». Petit retour également sur les Gilets jaunes d’avant les Gilets jaunes.
par YVES FAUCOUP