Islamophobie : la fabrique d’un nouveau concept. État des lieux de la recherche - par Asal Houda

"Comme tous les concepts, l’islamophobie mérite d’être critiquée, analysée, contestée, mais il est désormais difficile d’ignorer qu’elle s’est largement imposée dans les discours publics, y compris en France." (Asal Houda)

http://www.cairn.info/revue-sociologie-2014-1-page-13.htm

 

pour aller à l'article cliquez sur ce lien si le premier ne marche pas :

Islamophobie : la fabrique d'un nouveau conceptÉtat des lieux de ... 

 

Résumé

Cet état des lieux de la recherche sur l’islamophobie part du constat d’une multiplication des publications en anglais ces dernières années, par rapport à un intérêt moindre de la part d’études universitaires en langue française sur le sujet. Dans un premier temps, il s’agit donc de faire un bilan critique de la littérature anglophone et francophone sur l’islamophobie, puis de synthétiser les termes du débat terminologique autour de la définition de l’islamophobie. Dans un deuxième temps, à partir des différentes définitions proposées, ce texte propose des pistes de réflexions sur les enjeux que révèle le choix d’opter pour ce mot plutôt qu’un autre. L’engouement, le silence ou les hésitations à utiliser le terme d’islamophobie dans la recherche en sciences sociales fait écho aux débats qui agitent la scène publique, saisie par d’autres producteurs de discours que sont les responsables politiques, les journalistes ou les militants. L’objectif de cet article est de faire entendre en France les échos d’un débat qui se développe dans la recherche anglophone, afin d’ouvrir la voie à de nouveaux champs d’investigation.

 

Plan de l'article

Introduction

Origine et diffusion du mot islamophobie

Un terme français qui a acquis une légitimité en anglais

État des lieux de la recherche internationale sur l’islamophobie

Tentatives de définition et de conceptualisation

Entre continuité historique et historicisation

Des relations internationales aux politiques des États

Les définitions de l’islamophobie : entre étymologie et processus de racialisation

Mesurer l’islamophobie : les préjugés et les discriminations

L’islamophobie : légitimer le mot pour prendre en compte le phénomène ?

Les termes du débat français

Les balbutiements d’un débat dans les sciences sociales

Étudier l’islamophobie comme champ de bataille médiatique, politique et militant

L’islamophobie comme phénomène social multidimensionnel

Conclusion

 

Réf. de l'article : Asal Houda, « Islamophobie : la fabrique d'un nouveau concept. État des lieux de la recherche », Sociologie 1/2014 (Vol. 5) , p. 13-29.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.