Jacques Rancière, Les Bords de la fiction - compte-rendu de Geoffroy Mannet

Le dernier livre de Jacques Rancière, Les Bords de la fiction, prolonge le projet, amorcé par celui-ci depuis la Politique de la littérature, d’une poétique de la fiction moderne. Il constitue à ce titre une introduction possible à l’ensemble plus large du volet esthétique de son œuvre.

https://journals.openedition.org/teth/1048

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.