Segesta3756
Abonné·e de Mediapart

638 Billets

1 Éditions

Billet de blog 27 oct. 2014

Petro Simonenko (Parti Communiste) : "Les élections en Ukraine ne sont ni démocratiques ni légitimes" - Marx XXI.it

Segesta3756
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

27. 10.14  -  La farce électorale en Ukraine a été consommée. Et elle s'est consommée dans un climat d'intimidations, d'agressions et de criminalisation de quiconque ne s'aligne pas au climat d'hystérie ultra-nationaliste et belliciste, pendant que se prépare la mise au ban du Parti Communiste et d'autres forces démocratiques du pays, et dans le Donbass continue à faire fureur la guerre déclenchée par le gouvernement putschiste au service de l'impérialisme et menée, avec des féroces modalités rappelant les temps de l'agression nazie, aussi par les bandes de criminels fascistes. Dans ce contexte, entre autres selon des données vraisemblablement gonflées et manipulées, seulement une moitié des électeurs se serait rendue aux urnes, dans un pays sombrant dans la plus lourde crise économique et sociale de son histoire récente. Et ce ne sont certes pas les articles triomphalistes sur la "victoire des européistes", administrés par l'apparat médiatique dominant de chez nous et des autres pays occidentaux, qui suffiront à masquer la faillite de cette opération de régime, que le Parti Communiste d'Ukraine a justement défini "non démocratique et non légitime" dès la veille du déroulement de la consultation.

Aussi, afin de contraster cette campagne de désinformation, en attente de fournir dans les prochains jours un cadre plus détaillé des résultats de cette "consultation électorale", nous proposons à nos lecteurs la prise de position du secrétaire des communistes ukrainiens, illustrée au cours de la rencontre avec une délégation d'euro-parlementaires, à la veille de la votation. En souhaitant qu'elle serve à faire suffisamment de clarté sur la tragédie que l'Ukraine est en train de vivre et qui devrait troubler les consciences de tous ceux qui ont à coeur le destin de la démocratie dans notre continent.

Mauro Gemma,  Marx XXI.it

Petro Simonenko

"Indépendamment du résultat de la votation, le Parti Communiste ne considère ces élections ni démocratiques ni légitimes", - a déclaré le leader des communistes ukrainiens Petro Simonenko pendant la rencontre avec la délégation des députés du Parlement Européen, qui s'est déroulée le 25 octobre à Kiev.

Tout en s'adressant aux députés européens et en répondant à leurs questions, Petro Simonenko a relevé en particulier que, soit pour comment à été engagée la campagne électorale soit pour les conditions dans lesquelles elle s'est déroulée, le futur parlement a été rendu illégitime et tel qu'il ne réfléchit pas la réelle diversité d'opinion et les attentes des citoyens du pays.

"La politique criminelle des nouvelles autorités ukrainiennes, qui a amené à la perte de la Crimée et au déclenchement de la guerre dans le Donbass, a conditionné radicalement toute la campagne électorale. Outre le fait que les citoyens d'une partie significative de l'Ukraine et de la Crimée ont été privés de la possibilité de prendre part aux élections et d'exprimer leur propre volonté, des millions seront contraints de voter sous la menace des armes, et ce n'est pas au sens figuré", - a dit le leader du PCU.

Petro Simonenko a aussi rappelé aux députés européens que, pendant la campagne électorale, avec l'emploi de groupes armés néo-nazis et de la droite radicale, ceux qui se permettent de manifester des opinions différentes du point de vue officiel en ce qui concerne le destin du pays, ont été brutalement poursuivis.

"Dans cette campagne électorale ils ont recouru à toute sorte de moyen. Des chantages, des menaces de violence physique, des séquestrations et des tortures. De manière particulièrement cynique, les autorités oligarco-nationalistes ont vexé les militants du Parti Communiste. Nos candidats à la charge de députés et nos propagandistes ont été agressés plusieurs fois, y compris avec la participation des soi-disant organes de l'ordre public, qui de fait se sont transformés en sections de la "police politique" en analogie avec la Gestapo", - a affirmé Petro Simonenko, en répondant aux questions des députés du Parlement Européen.

Le leader du Parti Communiste d'Ukraine a aussi rappelé que, depuis le début le gouvernement actuel a proposé d'anéantir le Parti Communiste.

"Et ceci est compréhensible, du moment que le Parti Communiste est le seul parti qui se situe en opposition idéologique et politique au régime au pouvoir. Non par hasard, sur ordre des leaders du Maidan nos sièges ont été séquestrés et donnés aux flammes. Non par hasard a été approuvée la loi inconstitutionnelle, selon laquelle notre groupe parlementaire a été dissous à la Rada Suprême et, de cette manière, trois millions de citoyens qui avaient voté pour nous en 2012 ont été privés du droit légal de vote au parlement. Non par hasard le gouvernement, sur la base d'accusations fabriquées à dessein, ont érigé un tribunal politique, dans le but de prohiber le Parti Communiste. Un tribunal, que les avocats européens ont défini "de l'inquisition", - a relevé le leader des communistes ukrainiens.

En outre, il est suffisamment évident que le régime n'est pas encore sûr de sa victoire et se prépare à des fraudes à large échelle. A cette fin ont été imprimés 10 millions de bulletins de plus, et ouvertement et sans vergogne une manipulation du nombre des électeurs et l'emploi de votes d' "âmes mortes" est en train d'être accompli. Dans tout le  pays a été un "réseau parallèle" et ont été installés des serveurs pour la correction des résultats électoraux en faveur de la junte.

"De cette manière, - a déclaré Petro Simonenko en conclusion de la rencontre avec les parlementaires européens, - est venu le moment d'enlever les "oeillères" et de reconnaître que les élections anticipées en Ukraine ne peuvent être reconnues comme démocratiques et légitimes. Ces élection sont les plus sales et les plus corrompues de toute l'histoire de l'Ukraine".

Traduit en italien par Mauro Gemma

Source : http://www.marx21.it/internazionale/area-ex-urss/24674-petro-simonenko-le-elezioni-in-ucraina-non-sono-democratiche-e-legittime.html

articles liés :

Législatives en Ukraine : « Ces élections ne sont ni démocratiques, ni légitimes » pour le Parti communiste

C'est pas pour casser l'ambiance, mais voilà ce que pense Petro Simonenko ... tout cas que souscrire à l'analyse du secrétaire-général du PC Ukrainien (KPU), Petro Simonenko ...  » , a déclaré le responsable du Parti communiste ukrainien Petro Simonenko, lors d'une réunion avec une ...

27/10/2014 

Ukraine : Porochenko dégringole déjà, abstention aux étoiles - Marco Santopadre. Documents : exécutions sommaires en Ukraine.

" avait par ailleurs dénoncé le secrétaire du PCU, Simonenko , à une délégation du Parlement Européen ... 

27/10/2014  

On les accuse de stalinisme

interview sur Golos.ua, Petro Simonenko accuse le service de sécurité ukrainien (SBU - ex-KGB) d'avoir ... autorités lui ont refusé la présence d'un avocat" déclare Petro Simonenko. Il déclare également ... du Parti communiste d'Ukraine" conclut Petro Simonenko.   Dans un communiqué de presse ... 

26/08/2014 

Pétition contre l’interdiction du Parti communiste d’ukraine lancée par des intellectuels italiens

Simonenko, survenus ces derniers mois, nous avons appris avec consternation la nouvelle que le gouvernement ...

11/08/2014 

  •  

Donbass: un conflit inter-ukrainien (leader communiste)

8.08.14

Nettoyage politique en Ukraine : des précisions 

26 juillet 2014

ont battu le président du PCU Petro Simonenko. Un détail qui n’est pas anecdotique : l’initiative de ...

http://www.scoop.it/t/koter-info-lln-wsl/p/4025304865/2014/07/27/nettoyage-politique-en-ukraine

UN APPEL ANTIFASCISTE DES PARTIS COMMUNISTES DES 17 ANCIENNES REPUBLIQUES DE L’URSS

(Parti communiste de la Fédération de Russie), entre autres, Petro Simonenko, (Parti communiste d ... 

25/07/2014 

Bertolt Brecht revient faire un scandale dans le Bundestag allemand !

comme nous avons pu le voir récemment avec Petro Simonenko , secrétaire du Parti Communiste Ukrainien ... 

23/06/2014

Piotr Simonenko - politiques tycoon et pro-américaines - Porochenko

28.05.2014 - M. Piotr Simonenko , secrétaire du Parti Communiste Ukrainien (PCU) dans une ... en français). L'interprétation de Simonenko ne sera pas démentie par Ivan Kompan , analyste ...Simonenko) ...

29/05/2014 

Escalalade en Ukraine, des dizaines de soldats morts. Dimanche le vote, en Europe et en Ukraine.

encore le courage de dissentir sont agressés et frappés. Le leader des communistes Piotr Simonenko ...

25/05/2014 

Arrestations de journalistes, pressions sur les journaux et sur l'opposition, l'élection du 25 mai sera vraiment démocratique !

A l'avant-veille d'un scrutin présidentiel qui ne sera ni légitime, ni démocratique, mais reconnu par l'UE et les USA comme "un grand moment d'expression démocratique du peuple ukrainien" (sic!), faisons l'inventaire d'une campagne placée sous le sceau de la répression politique 

23 mai 2014

Ukraine : « Des répressions ouvertes ont commencé contre les forces de gauche »

à laquelle a échappé le secrétaire du PCU Simonenko . La question est donc : qui contrôle qui en ... .  The fact that Peter Simonenko until recently refused to withdraw from the presidential elections in Ukraine ... the building -- as they had previously burnt the country house of a family member of Peter Simonenko ... 

23/05/2014  

Le pouvoir fasciste de Kiev demande l’interdiction du PC d’Ukraine, le Donbass lance un processus de nationalisation contre les

communiste Petro Simonenko a annoncé son intention de se retirer. Tourtchinov, le président ...

22/05/2014 

Le Président ukrainien demande l’interdiction du parti communiste

21 Mai 2014

Le secrétaire du PC ukrainien victime d'une tentative d'assassinat en plein centre de Kiev

vendredi 16 mai, le secrétaire-général du Parti communiste ukrainien, Petro Simonenko, avait prévu d' ... course à la présidentielle ukrainienne. Simonenko a eu l'occasion de dresser à nouveau un ... sont les premières victimes – Simonenko a rappelé l'exclusion des députés communistes du Parlement ...

18/05/2014 

Le dirigeant du PCU accuse le gouvernement 

13 mai

Le Parti Communiste de l'Ukraine dénonce les persécutions en cours

de parole, de suprématie du droit et de la loi. (Petro Simonenko, secrétaire du PCU)       Un appel de  Petro Simonenko,  secrétaire du Parti Communiste d'Ukraine ... au ban du Parti Communiste d'Ukraine.   Cordialement, Petro Simonenko ...

19/04/2014 

  •  

Ukraine :Les autorités fascistes ont lancé une guerre contre le peuple (KPU)

Mardi 15 Avril 2014 Déclaration de Petro Simonenko, Premier secrétaire du Parti Communiste d ... à la Verkhovna Rada d'Ukraine, Petro Simonenko.  Il note que pour la première fois dans l' ... temps Petro Simonenko a appelé toutes les forces politiques saines et le peuple à soutenir l' ...

15/04/2014  

Épuration anticommuniste en Ukraine : le nouveau pouvoir liquide l’opposition

décision, l’attaque contre le leader du parti communiste ukrainien Piotr Simonenko tombait à point nommé ... fédéral. Et les gens exigent qu’on les entende », – a déclaré Simonenko, en commentant la situation à la ... ) c’est jeté à coups de poing sur Piotr Simonenko. Il faut dire qu’il a tout de suite subi une réponse ...

09/04/2014  

Ukraine : message urgent du PC ukrainien, à faire tourner

Une intervention de P.Simonenko le Secrétaire général du PKU (Parti Communiste d’Ukraine) http://www.kpu.ua/petr-simonenko-o-situacii ... :   URGENT!!! Le Parlement ukrainien, le chef du parti communiste Petro Simonenko, accuse les ... 

08/04/2014  

Deux mois avant les élections présidentielles, où en est l'opinion publique ukrainienne ?

.5 - 6.3) Andrew Paruby (43 - 33.5)  Porochenko  (37.2 - 53.6) Peter Simonenko (79.9 - 12 ...

26/03/2014 

L'extrême droite en UKRAINE [Dossier]

Piotr Simonenko, réputé de tradition soviétique, dont la remontée s’observe surtout dans les fiefs ...

25/02/2014

Message de Petro Simonenko aux adhérents du Parti Communiste d'Ukraine

Lundi 24 Février 2014Petro Simonenko  Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste (KPU)  Président de la faction communiste à la Verkhovna Rada d'Ukraine  (traduction Nico Maury)       Chers camarades communistes,  Je vous écris pendant l'un des moments les plus dramatiques de l ...

24/02/2014 

Démocratie et coup d'Etat

Petro Simonenko,   secrétaire du Parti communiste d’Ukraine      L e Parti communiste ...

10/12/2013

  •  

Le PC ukrainien dénonce les agissements des dirigeants de l’Union européenne pour « détruire l’Ukraine comme pays »

Communiqué de presse de Petro Simonenko, secrétaire du Parti communiste d’Ukraine  Traduction JC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/ Le Parti communiste ukrainien demande aux dirigeants de l’Union européenne de réagir immédiatement ... 

08/12/2013

Ukraine : déclaration du Parti Communiste de Russie

dans l’annonce du Premier secrétaire du Comité Central du Parti Communiste d’Ukraine PiotrSimonenko ...

06/12/2013

Les communistes ukrainiens récoltent 4 millions de signatures pour un referendum contre l'intégration européenne

Simonenko, 5    millions pour les députés Alexander Golub et Olga Borita : la campagne de pétition du KPU ... secrétaire-général du Parti communiste Petro    Simonenko.   L'UE, une union du grand capital ... 

02/12/2013 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule : « Beaucoup de travail et de questions »
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou
Journal
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Liberté d'expression
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon
Journal — États-Unis
L’écrivain Salman Rushdie poignardé
Salman Rushdie se trouvait sous assistance respiratoire, après avoir été poignardé le 12 août, alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole sur une scène de l’État de New York. De premiers éléments sur le profil de l’agresseur témoignent d’une admiration pour le régime iranien.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Croissance énergétique : et si le nucléaire n'était pas la solution ?
On trouve ici et là des aficionados du nucléaire pour expliquer que pour continuer à consommer et à croitre sur le rythme actuel, il suffit de construire des centrales nucléaires. C'est d'ailleurs l'essence du plan pour l'énergie de notre renouveau président. Alors causons un peu croissance énergétique et centrales nucléaires.
par Haekel
Billet de blog
Réagir avant qu'il ne soit trop tard 2/4
L’avenir n’est plus ce qu’il était ! La guerre en Ukraine, la menace nucléaire, la crise alimentaire, le dérèglement climatique, les feux gigantesques de l’été, les inondations meurtrières, autant d’épisodes anxiogènes de la modernité face auxquels nous devons impérativement réagir. Ces désordres du monde constituent une opportunité à saisir pour modifier notre trajectoire
par HARPAGES
Billet de blog
Le nucléaire sans débat
Où est le débat public sérieux sur l'avenir du nucléaire ? Stop ou encore ? Telle est la question qui engage les générations futures. Une enquête remarquable et sans concession qui expose faits et enjeux. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Le piège du nucléaire
Maintenant que la France est en proie à des incendies en lien avec le réchauffement climatique, que notre pays manque de plus en plus d’eau et que notre président et ses ministres, après avoir renationalisé EDF, nous préparent un grand plan à base d’énergie nucléaire, il serait temps de mettre les points sur les « i ».
par meunier