Foutez nous la Paix

Lundi sans viande , mois sans alcool , procréation limitée pour cause de vertitude !

Foutez nous la Paix !

 L’Année débute mal .

À peine sorties les premières lueurs de 2019 voilà les prêches des gourous  de la bien pensitude  , mois sans alcool ,  journée sans viande ,procréation interdite sont les nouveaux dogmes de gens qui veulent se donner et nous donner conscience de notre effet désastreux sur la planète

Issus de l’intelligentsia parisienne ou du monde du spectacle ces nouveaux idéologues diffusent sur les réseaux leurs nouveaux dogmes de la vertitude 

Ceci est mauvais pour la santé , cela mauvais pour l’environnement suivez nous et vous aurez un bien meilleur demain et la conscience tranquille du devoir citoyen accompli.

Mais dans quel monde vivent -ils?

En finir avec la viande peut être un choix personnel tout à fait respectable .

Je suis moi-même végétarienne depuis près de 40 ans mais jamais je n’ai tenté de convertir qui sur ce soit .

Jamais non plus je n’aurais usé de violence contre une boucherie .. 

Voyez vous ,élue dans un département producteur de viande j’en assure même la promotion !

Tous ces gens n’ont aucune idée du travail des éleveurs , de leurs passions de leur affection oui ! le mot n’est pas trop fort pour le bétail qu’il y font naître et qu’ils élèvent .

Tous ces gens qui nous incitent à une journée sans viande pour le bien de l’humanité portent des vêtements de cuir et partent en vacances à St Barth négligeant , pour l’occasion ,l’impact carbone de leur déplacement .

Tout n’est pas cohérence , les individus ne sont pas cohérents , chacun d’entre nous porte son poids de contradictions et c’est bien ainsi !

Mais tout ce mouvement n’est pas anecdotique !

Il faut veiller , évidemment, à notre planète , bien commun déjà bien endommagé et s’assurer de polluer le moins possible et protéger la faune et la flore , les océans et les airs ...

Les politiques 0 plastiques sont à cet égard exemplaires même si elles sont tardives.

 Mais ces campagnes médiatisées initiées par les nouveaux gourous de la bien pensitude , ne rapprochent pas les citoyens ,ils les éloignent .

Je ne suis pas certaine que le mois sans alcool , journée sans viande soient des préoccupations des Gilets Jaunes canal historique .

Je ne suis pas certaine non plus qu’elles soient comprises en zone rurale comme autre chose qu’un hochet parisien totalement déconnecté de le réalité .

Vous qui voulez devenir végétarienne , végétalien , ne plus boire d’alcool , vous teindre les cheveux en vert , alors décidez pour vous même ce que bon vous semble ! mais de grâce faites le dans l’intimité de votre vie , sans exhibition , votre démarche n’en sera que plus convaincante !

Vous n’avez pas à étaler vos rites culinaires ou vestimentaires au grand jour comme un prêcheur à la recherche d’adeptes .

Un pasteur rassemblant les brebis égarées de la société de consommation à la quelle vous êtes ( nous sommes ) bien heureux d’appartenir.

Commençons cette année en cessant de vouloir imposer nos visions aux autres 

Personne ne détient la vérité universelle qui se tient c’est certain  dans le juste milieu.

 Mais ce que nous dit ce début d’année et ces campagnes très relayées c’est le désarroi de l’époque , la pauvreté de la pensée ,la dissolution de la nuance notamment grâce aux réseaux sociaux qui ne connaissent que le manichéisme qui flatte les pires instincts et les plus paresseux .

Ce que le génial Bernard Pivot déplorait sur Twitter .. la disparition du point virgule !!!

 Franchement je préfère croire les conseils de Pierre Perret pour un bon cassoulet ( auquel je ne touche pas )et ceux de Bernard Pivot pour un bon vin que suivre une star mille fois ripolinée qui cesse de manger de la viande!

Les premiers au moins peuvent rire , sourire et transmettent du plaisir et de l’envie !

En un mot comme en cent foutez nous la paix avec ce que l’on mange ,ce que l’on boit ,et le culte de la minceur.

Laisser les gens penser ,manger ,croire , ne pas croire , comme ils le veulent dans le respect  des autres et des lois de la République . 

Personne ne peut s’arroger le droit de juger de condamner de détruire le bien d’autrui!

Le dialogue est salutaire , l’invective et la violence non .

Remettons le respect de l’autre ,l’écoute et la tolérance au cœur de notre système de vie et de pensée .

Respect de chacun et de chacune respect de la République et de ses valeurs 

C’est le vœux que je forme pour 2019  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.